L’Union africaine réussit sa médiation au Burundi Version imprimable
Burundi
04-06-2008

L'Union africaine (UA) a salué mercredi la signature lundi de l'accord de cessation des hostilités au Burundi par le gouvernement de Bujumbura et la rébellion des Forces nationales de libération (FNL).

La Commission de l'UA « salue la signature par le Palipehutu-FNL (branche politique de la rébellion) et le gouvernement du Burundi de la déclaration de cessation des hostilités », indique un communiqué publié au siège de l'UA à Addis Abeba, qui « exhorte gouvernement et rebelles à respecter les engagements pris ».

Le gouvernement et les FNL ont déjà signé en septembre 2006 un accord global de cessez-le-feu, mais son application achoppe depuis sur la question du partage des pouvoirs politique et militaire.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×