L’Union africaine réussit sa médiation au Burundi Version imprimable
Burundi
04-06-2008

L'Union africaine (UA) a salué mercredi la signature lundi de l'accord de cessation des hostilités au Burundi par le gouvernement de Bujumbura et la rébellion des Forces nationales de libération (FNL).

La Commission de l'UA « salue la signature par le Palipehutu-FNL (branche politique de la rébellion) et le gouvernement du Burundi de la déclaration de cessation des hostilités », indique un communiqué publié au siège de l'UA à Addis Abeba, qui « exhorte gouvernement et rebelles à respecter les engagements pris ».

Le gouvernement et les FNL ont déjà signé en septembre 2006 un accord global de cessez-le-feu, mais son application achoppe depuis sur la question du partage des pouvoirs politique et militaire.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le Royaume-Uni, qui a été beaucoup plus le porte-parole des États-Unis en Europe, a une adhésion au...
[La suite...]

Le jeune industriel tanzanien Mohammed Dewji, surnommé le tycoon, a annoncé la création de près de...
[La suite...]

Exclusivement pour nos lecteurs, Réda Faceh, directeur du développement Afrique du Nord & de...
[La suite...]

Libéré dans la soirée du 23 juin, Karim Wade, le fils aîné de l'ex-président sénégalais Abdoulaye...
[La suite...]

En détention depuis avril 2013 à la prison centrale de Reubeuss à Dakar, Karim Meïssa Wade a été...
[La suite...]

L'ancien vice-président congolais, leader du MLC, reconnu coupable, il y a trois mois, de crimes de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :