L’Union africaine réussit sa médiation au Burundi Version imprimable
Burundi
04-06-2008

L'Union africaine (UA) a salué mercredi la signature lundi de l'accord de cessation des hostilités au Burundi par le gouvernement de Bujumbura et la rébellion des Forces nationales de libération (FNL).

La Commission de l'UA « salue la signature par le Palipehutu-FNL (branche politique de la rébellion) et le gouvernement du Burundi de la déclaration de cessation des hostilités », indique un communiqué publié au siège de l'UA à Addis Abeba, qui « exhorte gouvernement et rebelles à respecter les engagements pris ».

Le gouvernement et les FNL ont déjà signé en septembre 2006 un accord global de cessez-le-feu, mais son application achoppe depuis sur la question du partage des pouvoirs politique et militaire.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Ces derniers jours, après plusieurs tentatives plus ou moins réussies, ce sont plus de 800 immigrés...
[La suite...]

L’ancien patron de la filiale gabonaise du premier groupe bancaire de l’Afrique centrale a été...
[La suite...]

En marge de la Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, tenues récemment à Marrakech,...
[La suite...]

L’ancien Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo, a été désigné président de la Commission de la...
[La suite...]

La chancelière allemande, Angela Merkel, qui prône une coopération plus étroite avec les pays...
[La suite...]

Les financements de l’’Agence française de développement (AFD) au Cameroun en 2016 s’élèvent à 145...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×