L’Union africaine réussit sa médiation au Burundi Version imprimable
Burundi
04-06-2008

L'Union africaine (UA) a salué mercredi la signature lundi de l'accord de cessation des hostilités au Burundi par le gouvernement de Bujumbura et la rébellion des Forces nationales de libération (FNL).

La Commission de l'UA « salue la signature par le Palipehutu-FNL (branche politique de la rébellion) et le gouvernement du Burundi de la déclaration de cessation des hostilités », indique un communiqué publié au siège de l'UA à Addis Abeba, qui « exhorte gouvernement et rebelles à respecter les engagements pris ».

Le gouvernement et les FNL ont déjà signé en septembre 2006 un accord global de cessez-le-feu, mais son application achoppe depuis sur la question du partage des pouvoirs politique et militaire.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, s’est entretenu au téléphone, ce mardi soir...
[La suite...]

Au cours d’une conférence de presse, tenue au siège de la télévision gabonaise, le ministre de la...
[La suite...]

La pénurie d’énergie plombe le développement du continent. Ceux qui l’ont compris ont mis depuis...
[La suite...]

A la recherche de statistiques sur les performances économiques de l'Espagne, j'ai eu comme...
[La suite...]

Au lendemain du scrutin présidentiel, le candidat-président Ali Bongo a prononcé, ce 28 août, un...
[La suite...]

Samedi 27 août, les 628 124 électeurs gabonais ont accompli, dans la sérénité, leur devoir de...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :