Le Burundi doit améliorer la qualité du café pour les acheteurs américains Version imprimable
Burundi
25-05-2009

Les producteurs de café au Burundi doivent être plus prudents dans le choix des grains, améliorer le lavage, et de manière générale la qualité de leurs expéditions de café s'ils veulent vendre aux Etats-Unis, selon un groupe d'opérateurs américains.

 « Nous voulons construire une nouvelle réputation pour le Burundi et, une fois que cette réputation commencera à s'établir, je suis sûr que de plus en plus d'acheteurs viendront des USA », a déclaré Geoff Watts, vice-président de l'Intelligentsia Coffee.

 La filière café représente une des principales ressources de devises pour le pays, et emploie environ 10% de la population. Les prévisions de production pour la campagne agricole 2009/2010 sont estimées à 11 000 tonnes.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après une première en septembre 2015, l’industrie sucrière mondiale se retrouve pour une seconde...
[La suite...]

Les travaux de la 41ème Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf se sont poursuivis,...
[La suite...]

La 41ème Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, qui se tient depuis hier à...
[La suite...]

Les compagnies africaines, réunies au sein de la Fanaf (Fédération des sociétés d’assurance de...
[La suite...]

Dans une étude intitulée «The World in 2050 - The long view: how will the global economic order...
[La suite...]

Les chefs d’État de la Communauté économique monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) se retrouvent...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×