Le Burundi doit améliorer la qualité du café pour les acheteurs américains Version imprimable
Burundi
25-05-2009

Les producteurs de café au Burundi doivent être plus prudents dans le choix des grains, améliorer le lavage, et de manière générale la qualité de leurs expéditions de café s'ils veulent vendre aux Etats-Unis, selon un groupe d'opérateurs américains.

 « Nous voulons construire une nouvelle réputation pour le Burundi et, une fois que cette réputation commencera à s'établir, je suis sûr que de plus en plus d'acheteurs viendront des USA », a déclaré Geoff Watts, vice-président de l'Intelligentsia Coffee.

 La filière café représente une des principales ressources de devises pour le pays, et emploie environ 10% de la population. Les prévisions de production pour la campagne agricole 2009/2010 sont estimées à 11 000 tonnes.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×