Tension sur les carburants Version imprimable
Burundi
13-06-2008

La principale société importatrice du carburant au Burundi, « Engen petrolium » pourrait annuler sa commande pour le mois de juin 2008 et d'arrêter la vente de ses produits actuellement en stock pour ne pas continuer de travailler à perte.

Dans une correspondance adressée au Ministère du commerce, « Engen petrolium » relève que les sociétés pétrolières ont déjà alerté sur les difficultés éprouvées pour approvisionner le pays suite à la flambée du prix du pétrole sur le marché mondial.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Du 3 au 4 mai 2016, le président Paul Biya du Cameroun est en visite officielle au Nigéria sur...
[La suite...]

Suite au lancement du nouveau programme de Bachelor en management de l’ESCP Europe, les...
[La suite...]

Dans cet entretien, Edoh Kossi Amenounve, directeur général de la Bourse régionale des valeurs...
[La suite...]

L’axe majeur de la stratégie de la Bourse des valeurs de Casablanca est de soutenir le...
[La suite...]

Depuis deux semaines, la ville stratégique d’Alep, située au nord-est de la Syrie, est sous le feu...
[La suite...]

Michel Eddi, président du Cirad, un institut de recherche agronomique très actif en Afrique,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :