Tension sur les carburants Version imprimable
Burundi
13-06-2008

La principale société importatrice du carburant au Burundi, « Engen petrolium » pourrait annuler sa commande pour le mois de juin 2008 et d'arrêter la vente de ses produits actuellement en stock pour ne pas continuer de travailler à perte.

Dans une correspondance adressée au Ministère du commerce, « Engen petrolium » relève que les sociétés pétrolières ont déjà alerté sur les difficultés éprouvées pour approvisionner le pays suite à la flambée du prix du pétrole sur le marché mondial.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les exportations égyptiennes vers l'Afrique ont augmenté de 17% au premier trimestre de 2018, en...
[La suite...]

La croissance économique devrait croître à un taux de 3,1% en Afrique subsaharienne cette année,...
[La suite...]

Des nominations ont été proposées et validées hier, jeudi 18 avril, au palais royal de Rabat, lors...
[La suite...]

L'endettement mondial atteint des records sous l'impulsion de la Chine, au point de dépasser...
[La suite...]

Plus de 200 enfants ont été libérés de différents groupes armés au Soudan du Sud, annonce ce...
[La suite...]

Une aide de trois millions d'euros au nouveau Parlement de Sierra Leone, a annoncé L'Union...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×