Tension sur les carburants Version imprimable
Burundi
13-06-2008

La principale société importatrice du carburant au Burundi, « Engen petrolium » pourrait annuler sa commande pour le mois de juin 2008 et d'arrêter la vente de ses produits actuellement en stock pour ne pas continuer de travailler à perte.

Dans une correspondance adressée au Ministère du commerce, « Engen petrolium » relève que les sociétés pétrolières ont déjà alerté sur les difficultés éprouvées pour approvisionner le pays suite à la flambée du prix du pétrole sur le marché mondial.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après l’Afrique de l’Ouest et centrale, les entreprises marocaines s’intéressent aux opportunités...
[La suite...]

Les parts du Fonds «AD Fixed Income», fonds monétaire marocain géré par AD Capital S.A., viennent...
[La suite...]

Le chef de l’Etat tchadien, Idriss Deby, est passé à la vitesse supérieure. Au cours de la table...
[La suite...]

En marge des travaux de l'Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD) ouverte...
[La suite...]

Lusaka, capitale de la Zambie, vit un ballet diplomatique depuis ce matin vers 9 heures 30 avec...
[La suite...]

La fondation AfricaFrance et Sciences Po Paris s'associent dans le cadre du programme Lead Campus....
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :