Tension sur les carburants Version imprimable
Burundi
13-06-2008

La principale société importatrice du carburant au Burundi, « Engen petrolium » pourrait annuler sa commande pour le mois de juin 2008 et d'arrêter la vente de ses produits actuellement en stock pour ne pas continuer de travailler à perte.

Dans une correspondance adressée au Ministère du commerce, « Engen petrolium » relève que les sociétés pétrolières ont déjà alerté sur les difficultés éprouvées pour approvisionner le pays suite à la flambée du prix du pétrole sur le marché mondial.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les principaux protagonistes de la crise libyenne se sont retrouvés le 29 mai 2018 à Paris autour...
[La suite...]

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a annoncé le...
[La suite...]

Les 54e assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront en 2019 à...
[La suite...]

La 13è session du Conseil économique et social du Forum des Nations Unies sur les Forêts, a...
[La suite...]

Lors d'une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, Ana Gomes a fait valoir que la...
[La suite...]

Une loi sur le statut d'anciens présidents au coeur d'une session parlementaire en RDC.
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×