Tension sur les carburants Version imprimable
Burundi
13-06-2008

La principale société importatrice du carburant au Burundi, « Engen petrolium » pourrait annuler sa commande pour le mois de juin 2008 et d'arrêter la vente de ses produits actuellement en stock pour ne pas continuer de travailler à perte.

Dans une correspondance adressée au Ministère du commerce, « Engen petrolium » relève que les sociétés pétrolières ont déjà alerté sur les difficultés éprouvées pour approvisionner le pays suite à la flambée du prix du pétrole sur le marché mondial.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Première plateforme en Afrique, destinée à permettre à des entrepreneurs expérimentés et en herbe...
[La suite...]

Suite à la série d’attaques de Daech contre les militaires égyptiens au Sinaï, et la...
[La suite...]

Les actionnaires de la compagnie commune africaine de réassurance (CICA-RE) se sont retrouvés à...
[La suite...]

Le monde de la finance est dans l’expectative, suspendue aux résultats du référendum programmé le 5...
[La suite...]

Le locataire de l'Elysée, François Hollande, est arrivé à Cotonou, capitale du Bénin, première...
[La suite...]

A l’orée de la fin du mandat constitutionnel du président congolais Denis Sassou Nguésso fixé en...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique