Cameroun : du nouveau pour la privatisation de Camtel Version imprimable
Cameroun
02-03-2009

Après avoir déclaré infructueux l’appel d’offres de privatisation de la Cameroon Telecommunication (CAMTEL), le ministre des Finances engage une réflexion sur la nouvelle stratégie.

Le ministre, Essimi Menye, évoque l’hypothèse d’un partenariat public/privé pour mieux accompagner le développement de la société dont il est prévu la division en deux entités.

Une société sera chargée de la gestion de l’ensemble des infrastructures existantes (Sat 3, réseau de téléphone fixe, fibre optique), détenue en majorité par l’Etat. Une seconde, dont la majorité du capital sera accordée au partenaire privé, sera dédiée à la partie téléphonie mobile à l’internet.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

À quelques semaines de la COP22, une vingtaine de ministres africains, des représentants...
[La suite...]

Engagé dans le co-investissement dans une nouvelle raffinerie de sucre en Arabie saoudite, en...
[La suite...]

Avec la signature d’un Protocole d’Accord, le 27 septembre à Tanger, entre le Maroc et Boeing,...
[La suite...]

Les pays de l’OPEP se sont réunis, en informel à Alger les 26 et 27 septembre 2016 au moment où le...
[La suite...]

A quelques semaines de la COP22, les contributions se multiplient pour mettre en exergue les...
[La suite...]

Le président en exercice de l’UA, le président tchadien Idriss Déby Itno, a dans un communiqué...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :