Cameroun : du nouveau pour la privatisation de Camtel Version imprimable
Cameroun
02-03-2009

Après avoir déclaré infructueux l’appel d’offres de privatisation de la Cameroon Telecommunication (CAMTEL), le ministre des Finances engage une réflexion sur la nouvelle stratégie.

Le ministre, Essimi Menye, évoque l’hypothèse d’un partenariat public/privé pour mieux accompagner le développement de la société dont il est prévu la division en deux entités.

Une société sera chargée de la gestion de l’ensemble des infrastructures existantes (Sat 3, réseau de téléphone fixe, fibre optique), détenue en majorité par l’Etat. Une seconde, dont la majorité du capital sera accordée au partenaire privé, sera dédiée à la partie téléphonie mobile à l’internet.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les 620 000 électeurs, enregistrés sur les listes électorales au Gabon, sont appelés samedi 27...
[La suite...]

Dans cette interview, Moussa Ismaïla Touré, DG API-Mali, évoque la création d’entreprises et...
[La suite...]

Dans cet entretien exclusif à la rédaction, le Pr Wafaa Agoumi relate entre autres les voies et...
[La suite...]

L’un après l’autre, les pays africains ont déployé des plans globaux de développement pour parvenir...
[La suite...]

Professionnels de santé, douaniers, grand public, la formation et la sensibilisation doivent...
[La suite...]

En marge du forum Afrisanté, tenu à Marrakech du 25 au 26 février, le docteur Abdelilah Mhadi,...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :