Cameroun : du nouveau pour la privatisation de Camtel Version imprimable
Cameroun
02-03-2009

Après avoir déclaré infructueux l’appel d’offres de privatisation de la Cameroon Telecommunication (CAMTEL), le ministre des Finances engage une réflexion sur la nouvelle stratégie.

Le ministre, Essimi Menye, évoque l’hypothèse d’un partenariat public/privé pour mieux accompagner le développement de la société dont il est prévu la division en deux entités.

Une société sera chargée de la gestion de l’ensemble des infrastructures existantes (Sat 3, réseau de téléphone fixe, fibre optique), détenue en majorité par l’Etat. Une seconde, dont la majorité du capital sera accordée au partenaire privé, sera dédiée à la partie téléphonie mobile à l’internet.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La 17ème Conférence annuelle des Freight Forwarders de la Région Afrique & Moyen-Orient, (RAME)...
[La suite...]

Il ressort des résultats du groupe Banque centrale populaire (BCP), présentés jeudi 23 mars à...
[La suite...]

Des millions de personnes ne bénéficient pas des progrès réalisés ces dernières années. Les écarts...
[La suite...]

À l’initiative du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), une conférence sur le...
[La suite...]

Afin de donner un coup de fouet à l’artisanat marocain, le groupe Holmarcom, le ministère de...
[La suite...]

C’est lundi 20 mars 2017 au Palais Marchane de Tanger que le Roi du Maroc, Mohammed VI, a présidé...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×