Cameroun : du nouveau pour la privatisation de Camtel Version imprimable
Cameroun
02-03-2009

Après avoir déclaré infructueux l’appel d’offres de privatisation de la Cameroon Telecommunication (CAMTEL), le ministre des Finances engage une réflexion sur la nouvelle stratégie.

Le ministre, Essimi Menye, évoque l’hypothèse d’un partenariat public/privé pour mieux accompagner le développement de la société dont il est prévu la division en deux entités.

Une société sera chargée de la gestion de l’ensemble des infrastructures existantes (Sat 3, réseau de téléphone fixe, fibre optique), détenue en majorité par l’Etat. Une seconde, dont la majorité du capital sera accordée au partenaire privé, sera dédiée à la partie téléphonie mobile à l’internet.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

En faisant exploser, samedi dernier, un camion piégé au centre de Mogadiscio, les terroristes...
[La suite...]

Le Groupement togolais d’assurances compagnie africaine d’assurances (GTAC2A-VIE), filiale du...
[La suite...]

À l’issue du dépouillement de plus de 95% des bulletins, la Commission électorale a dévoilé hier...
[La suite...]

Dans la lignée de ses consœurs, suite à l’adoption de la loi 103.12, relative aux établissements de...
[La suite...]

À la Conférence des Nations unies COP23 sur le climat à Bonn, du 6 au 17 novembre 2017, 19...
[La suite...]

Rallier Tanger à Casablanca en deux heures contre cinq actuellement, c’est ce que devrait permettre...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×