Cameroun : interrogations sur le groupe Chanas Version imprimable
Cameroun
10-04-2013
Notre dernier article sur le numéro un camerounais de l’Assurance a été largement repris par la presse locale et commenté dans le secteur. Nous disions un peu trop vite sans doute, que la Chanas, sous surveillance permanente de la Direction nationale des assurances au Cameroun, passera devant la commission de la CIMA en mars 2013 comme décidé en décembre 2012 à Libreville. Tel ne serait pas le cas. En effet, Chanas ne sera pas convoqué. La bienveillance de l’ancien directeur national des Assurances au Cameroun ainsi que de l’actuel Secrétaire général de la CIMA ne sont pas étrangers à cet état de grâce. Question : quel est le rôle des surveillants permanents ? Surveillent-ils les compagnies ? Oui, mais sans doute de très loin.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le groupe marocain Banque Centrale Populaire (BCP) finalise l’acquisition, auprès du groupe...
[La suite...]

La Banque africaine de développement finance des entreprises publiques et privées non africaines...
[La suite...]

Le royaume chérifien a été choisi pour abriter les assemblées annuelles du Groupe de la Banque...
[La suite...]

La facilité accordée par la CEXIM marque la première facilité de financement obtenue par Africa...
[La suite...]

Les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) mobilisés pour...
[La suite...]

Les premières élections municipales en Tunisie, sept ans après la révolution n’a pas mobilisé...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×