Cameroun : interrogations sur le groupe Chanas Version imprimable
Cameroun
10-04-2013
Notre dernier article sur le numéro un camerounais de l’Assurance a été largement repris par la presse locale et commenté dans le secteur. Nous disions un peu trop vite sans doute, que la Chanas, sous surveillance permanente de la Direction nationale des assurances au Cameroun, passera devant la commission de la CIMA en mars 2013 comme décidé en décembre 2012 à Libreville. Tel ne serait pas le cas. En effet, Chanas ne sera pas convoqué. La bienveillance de l’ancien directeur national des Assurances au Cameroun ainsi que de l’actuel Secrétaire général de la CIMA ne sont pas étrangers à cet état de grâce. Question : quel est le rôle des surveillants permanents ? Surveillent-ils les compagnies ? Oui, mais sans doute de très loin.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Nairobi, capitale du Kenya, vient d’abriter pour la première fois la conférence "Morocco–Kenya...
[La suite...]

Au Sénégal, le mandat du «Wax waxxeet», qui signifie le fait de se dédire en wolof, langue...
[La suite...]

Un déjeuner de travail a été organisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa)...
[La suite...]

Afin d’améliorer l’attractivité des produits d’artisanat au Maroc et à l’international, le...
[La suite...]

Environ 41 millions d’euros, c’est le montant du prêt octroyé par la Banque africaine de...
[La suite...]

La Société commerciale de banque (SCB), appartenant à Attijariwafa bank, fait partie, avec les...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×