Fiscalité « dissuasive » selon le GICAM Version imprimable
Cameroun
07-01-2008

Le Groupement inter patronal du Cameroun (GICAM) dénonce la « pression fiscale » contenue dans la loi de finances 2008, qui reste « dissuasive », selon le patronat camerounais qui aurait souhaité la suppression de certaines taxes.

Le GICAM estime, toutefois, que le « taux de croissance pourrait atteindre 4% ».

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La tournée royale au Ghana a été l’occasion pour Attijariwafa bank et GCB Bank Ltd de signer, sous...
[La suite...]

Après les étapes du Ghana, du jeudi 16 au samedi 18 février, puis de la Zambie, du dimanche 19 au...
[La suite...]

Suite aux pluies diluviennes qui s’abattent sur certaines régions du Maroc, le ministère marocain...
[La suite...]

Que ceux qui s’acharnent sur Donald Trump le laissent enfin tranquille. Le mur qu’il a l’intention...
[La suite...]

Invité en tant qu’expert indépendant à la 20ème Tripartite (gouvernement, syndicats et patronat),...
[La suite...]

Marrakech abrite, les 22 et 23 février, la 2ème édition de la Conférence internationale du sucre...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×