Paul Biya pour un fonds de solidarité d’urgence Version imprimable
Cameroun
09-11-2010

Lors du XIIIème Sommet de la Francophonie, tenu les 23 et 24 octobre 2010, le président camerounais Paul Biya a proposé au monde francophone de tirer les enseignements de la catastrophe qui a ravagé Haïti, en mettant sur pied, ensemble, un mécanisme spécifique d’intervention d’urgence capable de faire face à ces phénomènes exceptionnels, souvent imprévisibles, et particulièrement meurtriers, qui peuvent survenir partout dans le monde.

Au cours des cinquante dernières années, trois fois plus de catastrophes naturelles ont été enregistrées que par le passé, avec une prépondérance, entre 2000 et 2010, des catastrophes dites climatiques, qui représentent au cours de la dernière décennie plus de deux-tiers des catastrophes naturelles, soit deux fois plus qu’en 1990.

Le chef de l’Etat a annoncé que les Camerounais seraient les premiers à participer à la création de ce fonds de solidarité d’urgence au sein de l’OIF. 
 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Des millions de personnes ne bénéficient pas des progrès réalisés ces dernières années. Les écarts...
[La suite...]

À l’initiative du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), une conférence sur le...
[La suite...]

Afin de donner un coup de fouet à l’artisanat marocain, le groupe Holmarcom, le ministère de...
[La suite...]

C’est lundi 20 mars 2017 au Palais Marchane de Tanger que le Roi du Maroc, Mohammed VI, a présidé...
[La suite...]

Le bras de fer entre Washington et les autres grandes puissances de la planète n’a pas réussi à...
[La suite...]

Le PDG de Sonatrach, Amine Mazouzi, vient d’être remplacé, par Moumen Ould Kaddour, le 20 mars...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×