Un parlementaire invite Paul Biya à déclarer son patrimoine Version imprimable
Cameroun
08-12-2010

Jean Michel Nintcheu, président régional du parti d'opposition, Front social-démocratique (SDF), pour le Littoral et député à l'Assemblée nationale, qui constate que le budget de la présidence de la République (pour 2011 à 45,352 milliards FCFA contre 57,343 en 2009) n'a jamais fait l'objet de contrôle par le Parlement, encore moins par les différentes structures en charge du contrôle budgétaire, vient d'inviter le chef de l'Etat Paul Biya à signer le décret et les textes d'application de la loi du 25 avril 2006 relative à la déclaration des biens et avoirs, afin de s'éviter les plaintes pour enrichissement illicite.

Aussi, il a adressé une lettre aux membres du gouvernement afin de savoir si les fonds alloués sont correctement utilisés.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Huit mois après la signature à Paris de la convention de cession des 65 % des parts du capital de...
[La suite...]

Le projet Falémé de développement du plus grand complexe résidentiel de Dakar, à ériger sur un...
[La suite...]

En Côte d’Ivoire, une synergie est en marche entre les nouvelles technologies et l’agriculture. ...
[La suite...]

Cette année, dans pas moins de 22 pays du continent africain, vont se dérouler, de janvier à...
[La suite...]

Les fonds promis pour le déploiement de la Force multinationale mixte (FMM) restent attendus....
[La suite...]

Boualem Aliouat, président du comité de pilotage scientifique international pour l’Afrique, membre...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :