Congo : Exonération de 50% pour faciliter l’accès au crédit Version imprimable
Congo (RDC)
20-06-2015
Une exonération de 50% sera désormais accordée sur la valeur des contreparties à prendre en compte dans le noyau dur des fonds propres d’une banque, et ce, pour tout accord de prêt garanti par l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (AACA), a annoncé Jules Bondombe Assango, vicegouverneur de la Banque Centrale. Les banques de la République du Congo pourront ainsi accroître la quantité de prêts accordés à leurs clients. Cette mesure devrait encourager les groupes bancaires transfrontaliers africains ainsi que les multinationales étrangères du secteur à faire de même, afin de soutenir le développement du marché du crédit en Afrique.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×