Accès abonné :              
Congo RDC : Les rebelles de la LRA réduits à une centaine Version imprimable
Congo (RDC)
18-11-2009

Les opérations contre l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) ont réduit le nombre de rebelles à 100 au maximum en République démocratique du Congo, mais la plupart des combattants de la LRA se trouvent en République centrafricaine, le maillon le plus faible de la région, ont fait savoir les Nations Unies.

800 à 1000 combattants étaient installés dans le nord-est de la RDC jusqu'à l'opération multinationale menée en décembre dernier.

Joseph Kony, le chef du groupe, recherché pour crimes de guerre par la CPI, a réussi à s'échapper et les rebelles ont lancé des attaques de représailles tuant des centaines de civils.

Les opérations anti-LRA, soutenues par l'ONU, se sont poursuivies.

« Nous estimons qu'ils sont entre 50 et 100 éparpillés dans de petites poches, principalement dans la partie est du parc Garamba et près de la frontière avec la République centrafricaine », a déclaré le général Babacar Gaye, commandant de la force de la Mission des Nations Unies au Congo (Monuc). 

 
< Précédent   Suivant >