Côte d’Ivoire : Axelcium, Bolloré et le terminal 2 Version imprimable
Côte d’Ivoire
05-03-2013
Notre article intitulé «Côte d’Ivoire, le Vizir Bolloré en rade pour le terminal 2 du port d’Abidjan», paru dans Les Afriques n° 231 du 14 février 2013, a fait l’objet de commentaires cocasses dans les milieux portuaires. En effet, les concurrents de Vincent Bolloré soupçonnent une bataille gagnée d’avance par le grand Breton. A l’appui de leurs soupçons, le choix du cabinet Axelcium, domicilié au 43, rue Lafayette-Paris, par le Port Autonome d’Abidjan. Axelcium qui conseille le PAA dans le processus de l’appel d’offres pour la gestion du deuxième terminal à conteneur aurait comme gros client le groupe Bolloré. Joint au téléphone par nos soins, un responsable de ce cabinet nous a demandé d’écrire un mail en précisant l’objet de notre requête à adresser au patron, Laurent Thorrance. Ce dernier, qui n’a ni infirmé ni confirmé, nous a répondu laconiquement : «Il n’est pas dans nos habitudes de commenter les procédures en cours. Dans ce dossier très stratégique, je vous encourage toutefois à vérifier la fiabilité de vos sources avant de mettre en cause la réputation de notre société».
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×