Plusieurs unités de dessalement en projet Version imprimable
Djibouti
29-04-2008

Le gouvernement envisage de recourir au dessalement d'eau de mer pour faire face à a la demande croissante en eau. Le projet sera financé par le Fonds arabe de développement économique et social (FADES).

Le FADES financera également, pour un montant de 7 millions de dinars koweitiens (environ 26 millions $), le projet d'amélioration de l'accès à l'eau potable de Djibouti qui vise à réduire les pertes, estimées à prés de 40% dans les réseaux d'alimentation en eau potable.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les principaux protagonistes de la crise libyenne se sont retrouvés le 29 mai 2018 à Paris autour...
[La suite...]

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a annoncé le...
[La suite...]

Les 54e assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront en 2019 à...
[La suite...]

La 13è session du Conseil économique et social du Forum des Nations Unies sur les Forêts, a...
[La suite...]

Lors d'une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, Ana Gomes a fait valoir que la...
[La suite...]

Une loi sur le statut d'anciens présidents au coeur d'une session parlementaire en RDC.
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×