Plusieurs unités de dessalement en projet Version imprimable
Djibouti
29-04-2008

Le gouvernement envisage de recourir au dessalement d'eau de mer pour faire face à a la demande croissante en eau. Le projet sera financé par le Fonds arabe de développement économique et social (FADES).

Le FADES financera également, pour un montant de 7 millions de dinars koweitiens (environ 26 millions $), le projet d'amélioration de l'accès à l'eau potable de Djibouti qui vise à réduire les pertes, estimées à prés de 40% dans les réseaux d'alimentation en eau potable.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Quatre ans après la pose de la première pierre du gigantesque complexe hôtelier, porté par le jeune...
[La suite...]

La 10ème édition des Trophées African Banker, tenue mercredi 25 mai 2016 à Lusaka en Zambie, a...
[La suite...]

Après l’Afrique de l’Ouest et centrale, les entreprises marocaines s’intéressent aux opportunités...
[La suite...]

Les parts du Fonds «AD Fixed Income», fonds monétaire marocain géré par AD Capital S.A., viennent...
[La suite...]

Le chef de l’Etat tchadien, Idriss Deby, est passé à la vitesse supérieure. Au cours de la table...
[La suite...]

En marge des travaux de l'Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD) ouverte...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :