Plusieurs unités de dessalement en projet Version imprimable
Djibouti
29-04-2008

Le gouvernement envisage de recourir au dessalement d'eau de mer pour faire face à a la demande croissante en eau. Le projet sera financé par le Fonds arabe de développement économique et social (FADES).

Le FADES financera également, pour un montant de 7 millions de dinars koweitiens (environ 26 millions $), le projet d'amélioration de l'accès à l'eau potable de Djibouti qui vise à réduire les pertes, estimées à prés de 40% dans les réseaux d'alimentation en eau potable.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’édition 2017, tenue du 19 au 25 septembre, a axé ses travaux sur le thème «Priorité à l’être...
[La suite...]

Lors de son allocution à la Tribune des Nations unies, lors de l’ouverture de la 72ème Assemblée...
[La suite...]

Engagés dans un conflit maritime dans la partie continentale de l’océan Atlantique regorgeant selon...
[La suite...]

La Banque islamique de développement (BID) etl’Association pour le développement de l’éducation en...
[La suite...]

À fin juin 2017, le groupe Attijariwafa bank, présent dans 26 pays, notamment en Afrique au sud du...
[La suite...]

Le 30 janvier 2017, à l’occasion du 28ème Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, le Maroc a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×