Plusieurs unités de dessalement en projet Version imprimable
Djibouti
29-04-2008

Le gouvernement envisage de recourir au dessalement d'eau de mer pour faire face à a la demande croissante en eau. Le projet sera financé par le Fonds arabe de développement économique et social (FADES).

Le FADES financera également, pour un montant de 7 millions de dinars koweitiens (environ 26 millions $), le projet d'amélioration de l'accès à l'eau potable de Djibouti qui vise à réduire les pertes, estimées à prés de 40% dans les réseaux d'alimentation en eau potable.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×