Plusieurs unités de dessalement en projet Version imprimable
Djibouti
29-04-2008

Le gouvernement envisage de recourir au dessalement d'eau de mer pour faire face à a la demande croissante en eau. Le projet sera financé par le Fonds arabe de développement économique et social (FADES).

Le FADES financera également, pour un montant de 7 millions de dinars koweitiens (environ 26 millions $), le projet d'amélioration de l'accès à l'eau potable de Djibouti qui vise à réduire les pertes, estimées à prés de 40% dans les réseaux d'alimentation en eau potable.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le roi Mohammed VI du Maroc a procédé, vendredi 5 février 2016 à Laâyoune et environs, au lancement...
[La suite...]

Des hommes armés auraient attaqués une base de l’ONU et un point de contrôle de l’armée malienne...
[La suite...]

La première tranche de la centrale solaire Noor (lumière en arabe), située à Ouarzazate, localité...
[La suite...]

Jorf Lasfar, localité située à quelques encablures de la ville d’El Jadida, étrenne depuis lundi...
[La suite...]

Afin de contribuer au renforcement de la sécurité sanitaire des produits alimentaires en Afrique,...
[La suite...]

Il ne sera pas facile pour les entrepreneurs maghrébins, face à une concurrence acerbe, de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :