Journal en ligne - []
Burkina Faso La BHBF maintient la cadence Version imprimable
22-09-2014
En dépit d’un contexte difficile caractérisé par l’environnement concurrentiel du marché local et des contraintes réglementaires, mais surtout les besoins croissants de l’accès aux logements sociaux, la BHBF (Banque de l’habitat du Burkina Faso) continue de tisser sa toile.
 
Selon le dernier rapport que Les Afriques s’est procuré, le défi de faire de la BHBF un partenaire incontournable de l’activité immobilière dans le paysage bancaire du Burkina Faso se concrétise progressivement à travers les partenariats avec les promoteurs immobiliers publics et privés.
 
En dépit de ce contexte difficile caractérisé par l’environnement concurrentiel du marché local et des contraintes réglementaires, la banque continue de consolider son assise financière au regard de son coeur de métier qui est le financement de l’habitat. Concernant le développement des activités, le total bilan ressort à 48 138 millions de f CFA en 2013 contre 40 429 millions de f CFA en 2012, soit un accroissement de 19,72%.
 
Volumes des dépôts collectés
 
Quant aux ressources, le volume des dépôts collectés auprès de la clientèle se chiffre à 28 737 millions de f CFA contre 22 228 millions de f CFA en 2012, soit une hausse de 29,28% par rapport à l’exercice précédent. Quant aux engagements par signature, ils s’élèvent à 9 047 millions de f CFA au 31 décembre 2013 contre 20 011 millions de f CFA en 2012. Cette rubrique enregistre une baisse de 54,79% avec un taux de réalisation de 42,18% par rapport aux prévisions budgétaires. Ce recul s’explique par le fait que les concours par signature accordés à deux gros clients sont arrivés à échéance au cours de l’exercice 2013. Le résultat net de l’exercice, déduction faite des impôts, fait ressortir un bénéfice de 772,8 millions de f CFA contre 682,6 millions de f CFA au 31 décembre 2012, soit une hausse de 90,2 millions de f CFA (13,21%). Cette baisse est liée essentiellement au poids des provisions constituées au cours de cet exercice. Au titre des perspectives, la banque poursuivra son processus de développement à travers la mise en service de la monétique, le renforcement de son portefeuille immobilier et le maillage progressif du territoire national.
 
I.A.
 
< Précédent   Suivant >
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×