Journal en ligne - []
Maroc Des exportations en hausse Version imprimable
13-10-2014
Les ventes du Maroc au reste de l’Afrique s’inscrivent dans le trend haussier des exportations, au cours des six premiers mois de l’année 2014 qui ont vu leurs valeurs bondir de 7,4%, comparativement à la même période en 2013.
 
Les dernières statistiques de l’Office des changes, entre janvier et juin 2014, révèlent des exportations à 101 milliards de dirhams, soit +7,4% en glissement annuel. Sur la même période, les importations, qui ont atteint 203,47 milliards de DH, n’ont progressé que de 4%. Encore plus significatif, cette bonne tenue des ventes marocaines à l’étranger a eu lieu dans un contexte de baisse de 12,1% des exportations de phosphates et dérivés (17,557 milliards de DH). Les performances de nouveaux secteurs, conjuguées à la reprise des ventes du textile et cuir, de l’agriculture, de l’agroalimentaire et des produits dérivés de pétrole, ont permis cette avancée. Toujours est-il que si, par poste, le bond en avant du secteur automobile de 35,6% (21,095 milliards de DH), notamment grâce à la branche construction qui a connu une très forte croissance de 87,4%, réalisant 10,537 milliards de DH, loin devant le câblage (9 milliards de DH, avec +7,6%), a été déterminant, selon les régions, l’amorce d’un commerce vigoureux avec les pays africains au sud du Sahara n’est pas négligeable. Les transactions, qui n’ont jamais été négligeables, mais qui étaient longtemps contenues dans de fortes proportions dans l’informel, affichent des chiffres à la hauteur des potentialités des deux bords.
 
Même si ces chiffres ne distinguent pas la part des ventes du Maroc sur cette région, une part non négligeable des exportations du secteur électrique, qui ont atteint 4,33 milliards de DH, en hausse de 2,6% ou près de 900 millions de DH, y a été réalisée. Ce n’est certainement pas le cas pour l’industrie aéronautique (4 milliards de DH) en hausse de 6,1%, mais fort probablement la reprise du textile et cuir (17,519 milliards de DH), un secteur qui a progressé de 4% par rapport à la période allant de janvier à juin 2013, a profité, notamment en vêtements confectionnés, à l’Afrique de l’Ouest et du centre. Même cas de figure pour les produits agricoles et de l’agro-industrie (19 milliards de DH), singulièrement les agrumes et primeurs, dont les ventes se sont appréciées de 11%.
 
Au cours du premier semestre 2014, les ventes marocaines à l’étranger de l’industrie pharmaceutique ont été de 519 millions de DH, en hausse de 5,5%. En dépit d’exportations vers l’Allemagne et la Belgique, une bonne partie est destinée à l’Afrique subsaharienne.
 
Daouda MBaye
 
< Précédent   Suivant >
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×