Journal en ligne - []
NIGER Abdoulaye Djadah, un pro du secteur à la Bagri Version imprimable
22-09-2014
Après avoir roulé sa bosse, pendant plus d’un quart de siècle dans la profession, Abdoulaye Djadah prend les rênes de la Banque agricole du Niger (Bagri). Le défi : apporter du sang neuf à la banque agricole, un des leviers stratégiques du PDES (Programme pour le développement économique et social)
 
Djadah Abdoulaye, 57 ans, qui prend les rênes de la Banque agricole du Niger (Bagri-Niger), est un professionnel de la finance et titulaire d’un diplôme d’études supérieur du Centre d’études financières économiques et bancaires de Paris. Il a près de 30 ans de carrière dans les plus grandes banques du Niger, dont la Banque de développement du Niger, puis la Société nigérienne de Banque, leader du marché nigérien. Avant sa nomination par le Conseil d’administration de la Bagri, Djadah Abdoulaye était conseiller spécial auprès du Premier ministre chargé des questions économiques, financières et bancaires. C’est sûr qu’il va apporter du sang neuf à la banque agricole, un des leviers stratégiques du PDES (Programme pour le développement économique et social) très cher au président nigérien, Mahamadou Issoufou. L’homme a du bagout et tient bien les cartes en main pour relever les défis.
 
Ismael Aidara
 
< Précédent   Suivant >
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×