Journal en ligne - []
TIC «Près de 150 milliards f CFA d’investissements» Version imprimable
28-10-2013
Dans cet entretien, Brelotte Ba, DG d’Orange Niger, lève un coin du voile du 4ème opérateur qui a empoché son ticket d'entrée sur le marché nigérien. Classé 2ème derrière Airtel, Orange Niger poursuit la consolidation de sa plateforme, soutenu par une stratégie commerciale agressive. Le point.
 
Les Afriques : Quel est votre parcours en cinq années de présence au Niger ?
 
Brelotte Ba : Présent au Niger, depuis juin 2008, Orange est un opérateur global, c'est-à-dire que nous offrons des services de télécommunications mobiles, d’accès à l’internet fixe et mobile, et les services d’accès à l’International et de transfert de données notamment pour des entreprises. Après seulement 5 ans, Orange est devenu un acteur de référence au Niger, actuel 2ème sur le marché avec 33% de part du marché, malgré la position de 4ème entrant.
 
Nous avons dépassé le million et demi de clients et réussi à mobiliser près de 150 milliards pour investir massivement et développer notre réseau. Nous couvrons déjà 75% de la population et Orange Niger constitue déjà une belle famille avec 500 Employés dont 300 directs. De plus, nous faisons travailler de manière indirecte plus de 20 000 revendeurs et distributeurs de cartes. C’est dire qu’Orange est déjà un acteur économique important dans le domaine des télécommunications au Niger.
 
LA : Orange Niger, c’est également, dit-on, une large palette de produits et services. Parleznous- en ?
 
B.B. : Nous adressons principalement deux cibles, à savoir le grand public et les entreprises. Les particuliers ont des besoins pour passer des appels, mais aussi pour accéder à l’internet, tant en mobilité qu’à domicile. Nous offrons la possibilité de se connecter à l’internet, via le mobile avec notre réseau 3G+, et à ce jour, Orange est le seul opérateur à disposer de ce service d’accès à l’internet haut débit mobile. Vous conviendrez avec moi que cela constitue un avantage majeur pour nos clients qui continuent d’apprécier le confort et la rapidité de ce type de service. Il s’y ajoute une variété de services, comme le l’internet fixe, les SMS, les services de transfert d’argent et de paiement de factures avec Orange Money. Nous avons aussi d’autres offres innovantes autour du m-Agricomme le «labarun kassuwa» qui permet à certains de nos clients de connaître les prix du bétail et des produits agricoles directement, via leurs mobiles. Les entreprises constituent la deuxième grande famille de clients que nous investissons. Pour cette cible, les télécommunications constituent un véritable outil de production. Nous accompagnons les entreprises en faisant des services Orange un avantage différentiant, qui leur garantit une meilleure productivité et une plus grande efficacité. Nous avons une large gamme de services d’accès à internet haut débit pour les entreprises, via le fixe et le mobile, et des solutions de communication (Ndlr : flottes mobiles).
 
LA :Vous enregistrez des performances dans un secteur où la concurrence est rude et omniprésente. Alors sur quoi se fonde ce succès ?
 
B.B. : Tout d’abord, Orange est un opérateur présent dans plus de 170 pays dans le monde et compte plusieurs millions de clients. Cela veut dire un savoir- faire spécifique dans le secteur des télécommunications. Nous sommes un opérateur quiinvestit dans la durée pour mettre en place des services de qualité et à des tarifs adaptés, exactement l’offre qu’attendait le marché nigérien.
 
Ensuite, Orange a investi près de 150 milliards en 5 ans au Niger, ce qui nous a permis de couvrir rapidement la population, en apportant des services différenciés. Orange a investi 4 milliards dans le câble sous-marin ACE, ce qui permet au Niger de disposer pour la première fois de capacités en propre dans un système de câble sous-marins. Nous pouvons ainsi répondre plus facilement aux besoins de connectivité des particuliers et des entreprises. Ces investissements et ce savoir-faire ont permis à Orange de se hisser à la 2ème place, en étant 4ème entrant sur le marché.
 
Enfin, le marché nigérien est encore faiblement pénétré c'est-à-dire que le nombre d’abonnés rapporté à la population est d’environ 35% alors qu’il atteint 60 à 80% dans certains pays de la sous-région. La demande en service de télécommunication est donc importante au Niger, avec des perspectives intéressantes ce qui profite à tous les opérateurs.
 
LA : Dans sa stratégie, l’opérateur conduit également de larges activités de mécénat. De quelles natures sont-elles ?
 
B.B. : A la différence des autres entreprises, nous ne sommes pas au Niger que pour faire du business. Nous investissons, comme je le disais au départ, dans la durée et ce faisant nous estimons que nous devons être à l’écoute des populations et faire en sorte que nos activités se fassent dans le respect des attentes de toutes les parties prenantes. C’est cela le socle de notre Réseau Social d’Entreprise qui passe par plusieurs activités dont le mécénat beaucoup apprécié par les nigériens. Nous investissons dans le domaine de l’éducation, de la santé et de la culture. C’est ainsi que nous avons équipé des centres de santé et permis à des jeunes d’être scolarisés. Sur nos 5 années de notre présence au Niger, nous avons mobilisé près d’un milliard de f CFA sur ce volet mécénat. Cependant, le RSE, ce n’est pas que le mécénat. C’est aussi mettre les TICs au service du développement durable, utiliser l’énergie solaire (50% de nos sites fonctionnent avec cette énergie), traiter de manière éthique et transparente les fournisseurs, et respecter les lois et règlements des pays où nous opérons.
 
LA : Le souci premier du consommateur nigérien est essentiellement basé sur la baisse du coût : qu’avez vous fait à ce sujet ?
 
B.B. : L’arrivée d’Orange au Niger a largement contribué à baisser le prix des télécommunications : on a noté 30% de baisse du prix moyen des communications sur les 3 dernières années. Cela suffit à démontrer l’impact d’Orange sur le bénéfice apporté aux consommateurs.
 
Propos recueillis par I.A.
 
< Précédent   Suivant >
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×