Accès abonné :              


Journal en ligne - []
ZOOMAlgérie Impact de l'assouplissement du Crédoc
PIED DE LETTRErédacteur en chef exécutif Entre intérêts et circonspection
RELATIONS INTERNATIONALESDiplomatie de connivence
RELATIONS INTERNATIONALESLes tares de l'aide publique en Afrique
DOSSIERAlain Mascart «Il ne faut pas trop blâmer le politique»
DOSSIERAbdelali Belghiti Alaoui «Le Maroc accompagne l'Afrique pour construire des infrastructures sanitair
DOSSIERFaux médicaments Un problème de santé en Afrique
DOSSIERDorothée Kindé Gazard «Notre budget est de 75 milliards de f CFA»
DOSSIERMarrakech examine la santé africaine
DOSSIERMARRAKECH, CAPITALE AFRICAINE DE LA SANTÉ
Entreprises et MarchésGUINÉE Cadeau du Nouvel An d'Orange Guinée au ministre conseiller Youssou Ndour
Entreprises et MarchésLa Banque mondiale pour la facilitation des transports et du transit en Afrique centrale
EditorialLa santé, un droit pour l'Afrique
Banque - AssurancesMARATHON INTERNATIONAL DE BAMAKO Bank of Africa soutient la 6ème édition
Banque - AssurancesCAMEROUN La Banque des PME sur les rails
Banque - AssurancesDONALD KABERUKA, PRÉSIDENT DE LA BAD «La BAD a joué sa partition»
Banque - AssurancesLes banquiers francophones en conclave à Abidjan
Banque - AssurancesCÔTE D'IVOIRE Afreximbank octroie 250 Mrds de f CFA aux entreprises locales
BoursesIntroduction prochaine de Mega African Capital à GSE
BoursesAFFAIRES La note du Cameroun pourrait passer de B à B+
Politique - EconomieMAGHREB Triptyque bonne gouvernance, sécurité et développement
Politique - EconomieL'Afrique cherche son modèle économique à Rabat
Politique - EconomieBURKINA FASO La démocratie à l'épreuve
Politique - EconomieGABON Jean Ping siffle la fin du match
Brèves droit-fisc-douanes Version imprimable
16-07-2008
Guinée : les commerçants accusent Bureau Veritas d’attiser la flambée
Les commerçants guinéens, regroupés en association, ne veulent plus des contrôles du Bureau Veritas, qu’ils accusent d’être responsable dans la flambée des prix des denrées de première nécessité dans le pays. Le porte-parole des commerçants, Mamadou Aliou Bah, qui s’exprimait mardi lors d’une rencontre avec le président du Patronat guinéen, El Hadj Mamadou Sylla, et le gouverneur de la ville de Conakry, Malick Sankon, a souhaité que les « activités de Veritas soient suspendues, pour éviter de nouvelles flambées des prix sur le marché ». En début d’année, la Douane a augmenté les taxes à hauteur de 15% ; « maintenant c’est au tour de Veritas de nous imposer d’autres taxes, telles qu’elles sont pratiquées en Occident. A ce rythme les populations dont les revenus sont connus pour être très bas n’en seront que davantage éprouvées », a ajouté Mamadou Aliou Bah.

Forum d’échanges sur le droit de l’OHADA
La capitale congolaise, Kinshasa, va prochainement abriter un forum d’échanges sur le droit de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), a annoncé lundi le Centre de formation et de perfectionnement aux techniques comptables de l’OHADA (CEPTCO). Dans la perspective de l'adhésion attendue de la RD Congo au sein de l'OHADA, une journée de sensibilisation a été organisée à Kinshasa autour du thème : « OHADA, outil de relance économique pour la RD Congo ».

Amélioration du climat des affaires en Tunisie
La Tunisie occupe la 49e place parmi 118 pays industrialisés, émergents et en développement en termes de sécurité de l’environnement des investissements, selon le classement du Forum économique mondial de Davos. Ce classement, paru dans la première édition du Global Enabling Trade Report 2008, publié cette semaine par Davos, a pris en considération des facteurs comme la libre circulation des marchandises à travers les frontières et les différentes mesures simplifiant les échanges commerciaux. Il a été effectué sur la base de l’indice « Enabling Trade Index », qui utilise une combinaison de données accessibles au grand public ainsi que les résultats d’une étude annuelle exhaustive (Executive Opinion Survey).

Le Cap-Vert adhère à l’OMC
Le Cap-Vert deviendra le 23 juillet le 153e membre de l’Organisation mondiale du commerce. C’est en 1999 que les discussions entre Praia et l’OMC avaient débuté pour préciser les réformes que devait entreprendre le pays afin d’adapter son régime commercial aux règles de l’organisation.

Burkina-Faso : nouveau dispositif de gestion des marchés publics 
La gestion des marchés publics au Burkina-Faso devrait gagner en rigueur et en transparence. Un nouveau dispositif a été mis en place le 1er juillet. A cette occasion ont également été installés les membres du conseil de régulation de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP). La réforme engagée vise à résoudre les faiblesses et les lacunes décelées lors des revues analytiques et des audits du système de passation des marchés publics. Elle doit adapter le dispositif réglementaire burkinabé aux normes en vigueur dans le cadre de l’harmonisation des procédures de gestion des marchés publics dans l’espace UEMOA.

Mandela veut porter plainte contre une galerie londonienne
« M. Mandela nous a demandé de prendre d’urgence les mesures appropriées contre la galerie Belgravia pour qu’elle arrête le marketing, la distribution et la vente d’objets d’art en rapport avec son nom », a fait savoir le cabinet d’avocats Chuene Incorporated de Johannesburg. « M. Mandela n’est en rien concerné par l’exposition de la galerie Belgravia à Londres, le 15 juillet », a déclaré Bally Chuene. Nelson Mandela aurait demandé à ses avocats de déposer plainte suite à cet usage abusif de son nom.

 
< Précédent