Accès abonné :              
Journal en ligne - []
PIED DE LETTRELa leçon non sue de Mandela
RELATIONS INTERNATIONALESOMC Entre échec et espoir
DOSSIERAhmed Ezz Condamné mais riche
DOSSIERAli Wakrim Le discret d'Akwa Group
DOSSIERStrive Masiyiwa Un pionnier de la libéralisation des télécoms en Afrique
DOSSIERMoulay Hafid Elalamy Le patron 2.0
DOSSIERMohamed Bensalah La force douce des affaires
DOSSIERTony Elumelu Le Nigérian qui monte, qui monte
DOSSIERRostam Azizi Premier milliardaire tanzanien
DOSSIERAnas Sefrioui Addoha, c'est moi
DOSSIERSamih Sawiris Un «Swiris» en cache un autre
DOSSIERSudhir Ruparelia L'Ougandais le plus riche
DOSSIERTheophilus Danjuma Le général philanthrope
DOSSIERMiloud Chaabi Le self-made-man
DOSSIERAziz Akhannouch Le ministre homme d'affaires
DOSSIEROnsi Sawiris Le patriarche
DOSSIERStephen Saad A la tête du plus grand groupe pharmaceutique d'Afrique
DOSSIERKoos Bekker Le magnat des médias sud-africains
DOSSIERMohammed VI Le royal homme d'affaires
DOSSIERPatrice Motsepe Le sémillant minier
DOSSIERYasseen Mansour La fortune, la fraude et moi…
DOSSIEROthman Benjelloun Le leader
DOSSIERFolorunsho Alakija Une femme magnat du pétrole
DOSSIERYoussef Mansour Maître du Métro au pays du Nil
DOSSIERNaguib Sawiris Les télécoms c'est son métier
DOSSIERIssad Rebrab Le privilégié de l'Élysée
DOSSIERIsabel Dos Santos Se fait un prénom
DOSSIERMohamed Mansour Un jongleur en politique et économie
DOSSIERMike Adenuga De la dentelle à Globacom
DOSSIERChristoffel Wiese Le magnat de la distribution
DOSSIERNassef Sawiris Le vrai pharaon de l'Égypte
DOSSIERNicky Oppenheimer Le diamantaire philanthrope
DOSSIERJohann Rupert Discrétion et franc-parler
DOSSIERAliko Dangote Un self-mademan devenu milliardaire
Entreprises et MarchésTUNISAIR Première compagnie d'Afrique à bénéficier de la nouvelle génération A320
Entreprises et MarchésTUNISIE Le taux de la dépendance énergétique atteint 40%en octobre 2014
Entreprises et MarchésMAROC OCP double ses exportations vers l'Afrique en une année
Entreprises et MarchésMAROC i-conférence met en avant la poste africaine
Banque - AssurancesBID 98,4 millions de $ en faveur de 4 pays au sud du Sahara
Banque - AssurancesL'assureur panafricain SUNU blinde ses coffres
Banque - AssurancesCAMEROUN Chanas-Assurances cherche de nouveaux dirigeants
Banque - Assurances75 milliards de f CFA de la Banque mondiale pour la formation en Afrique
Bourses GABON Emission de 25 milliards de f CFA de titres sur le marché de la...
BoursesCAMEROUN Les grandes lignes de l'emprunt obligataire de 150 milliards de f CFA
BoursesBOURSE DE TUNIS Hausse du revenu global des sociétés cotées
Politique - EconomieMALI Reprise des avances du Fonds monétaire international
Politique - EconomieBURKINA FASO Nouvel appui budgétaire de la Banque mondiale
Politique - EconomieNIGÉRIA Boko Haram sème la terreur dans le nord
Politique - EconomieFRANCOPHONIE Michaelle Jean, nouvelle secrétaire générale
Politique - EconomieFRANCOPHONIE Le rendez-vous de Dakar
Politique - EconomieTUNISIE Le taux de croissance s'élève à 2,3%, durant le 3ème trimestre 2014
Brèves droit-fisc-douanes Version imprimable
16-07-2008
Guinée : les commerçants accusent Bureau Veritas d’attiser la flambée
Les commerçants guinéens, regroupés en association, ne veulent plus des contrôles du Bureau Veritas, qu’ils accusent d’être responsable dans la flambée des prix des denrées de première nécessité dans le pays. Le porte-parole des commerçants, Mamadou Aliou Bah, qui s’exprimait mardi lors d’une rencontre avec le président du Patronat guinéen, El Hadj Mamadou Sylla, et le gouverneur de la ville de Conakry, Malick Sankon, a souhaité que les « activités de Veritas soient suspendues, pour éviter de nouvelles flambées des prix sur le marché ». En début d’année, la Douane a augmenté les taxes à hauteur de 15% ; « maintenant c’est au tour de Veritas de nous imposer d’autres taxes, telles qu’elles sont pratiquées en Occident. A ce rythme les populations dont les revenus sont connus pour être très bas n’en seront que davantage éprouvées », a ajouté Mamadou Aliou Bah.

Forum d’échanges sur le droit de l’OHADA
La capitale congolaise, Kinshasa, va prochainement abriter un forum d’échanges sur le droit de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), a annoncé lundi le Centre de formation et de perfectionnement aux techniques comptables de l’OHADA (CEPTCO). Dans la perspective de l'adhésion attendue de la RD Congo au sein de l'OHADA, une journée de sensibilisation a été organisée à Kinshasa autour du thème : « OHADA, outil de relance économique pour la RD Congo ».

Amélioration du climat des affaires en Tunisie
La Tunisie occupe la 49e place parmi 118 pays industrialisés, émergents et en développement en termes de sécurité de l’environnement des investissements, selon le classement du Forum économique mondial de Davos. Ce classement, paru dans la première édition du Global Enabling Trade Report 2008, publié cette semaine par Davos, a pris en considération des facteurs comme la libre circulation des marchandises à travers les frontières et les différentes mesures simplifiant les échanges commerciaux. Il a été effectué sur la base de l’indice « Enabling Trade Index », qui utilise une combinaison de données accessibles au grand public ainsi que les résultats d’une étude annuelle exhaustive (Executive Opinion Survey).

Le Cap-Vert adhère à l’OMC
Le Cap-Vert deviendra le 23 juillet le 153e membre de l’Organisation mondiale du commerce. C’est en 1999 que les discussions entre Praia et l’OMC avaient débuté pour préciser les réformes que devait entreprendre le pays afin d’adapter son régime commercial aux règles de l’organisation.

Burkina-Faso : nouveau dispositif de gestion des marchés publics 
La gestion des marchés publics au Burkina-Faso devrait gagner en rigueur et en transparence. Un nouveau dispositif a été mis en place le 1er juillet. A cette occasion ont également été installés les membres du conseil de régulation de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP). La réforme engagée vise à résoudre les faiblesses et les lacunes décelées lors des revues analytiques et des audits du système de passation des marchés publics. Elle doit adapter le dispositif réglementaire burkinabé aux normes en vigueur dans le cadre de l’harmonisation des procédures de gestion des marchés publics dans l’espace UEMOA.

Mandela veut porter plainte contre une galerie londonienne
« M. Mandela nous a demandé de prendre d’urgence les mesures appropriées contre la galerie Belgravia pour qu’elle arrête le marketing, la distribution et la vente d’objets d’art en rapport avec son nom », a fait savoir le cabinet d’avocats Chuene Incorporated de Johannesburg. « M. Mandela n’est en rien concerné par l’exposition de la galerie Belgravia à Londres, le 15 juillet », a déclaré Bally Chuene. Nelson Mandela aurait demandé à ses avocats de déposer plainte suite à cet usage abusif de son nom.

 
< Précédent