Accès abonné :              
Journal en ligne - []
PIED DE LETTREPréalables au libre-échange
DOSSIERMehdi Jomâa, le pragmatique
Entreprises et MarchésL'Égypte ambitionne d'attirer 12 millions de touristes, d'ici à fin 2014
Entreprises et MarchésEGYPTAIR Un chiffre d'affaires en augmentation de 21%durant le premier trimestre 2014
Entreprises et MarchésCAMEROUN Des entreprises en course pour la notation financière
Entreprises et MarchésDOING BUSINESS Le climat des affaires s'améliore en Afrique
Entreprises et MarchésMARRAKECH Joe Biden, Alpha Condé et Ali Bongo au GES Maroc
Banque - AssurancesLa Boad a financé 700 projets dans la zone Uemoa
BoursesTUNISIE Création d'un fonds d'investissement destiné aux secteurs hôtelier et touristique
BoursesLIBREVILLE Le décollage en pointillés de la Bourse régionale
BoursesLa Douala Stock Exchange en quête de vitalité
BoursesTUNISIE La BVMT, un marché financier fortement influencé par la vie politique
BoursesPME Des instruments ad hoc pour des besoins spécifiques
BoursesBOURSES AFRICAINES A la recherche de liquidités
BoursesUne efficiente contribution
FocusBurkina Faso L'énigme Gilbert Djendéré
FocusL'épreuve ultime de l'après-Compaoré
FocusValse de limogeages des DG de Sonabel, Sonabhy, à qui le tour ?
FocusBurkina Faso Le lieutenantcolonel Isaac Zida, nouveau sherpa de la primature
FocusBurkina Faso Le diplomate Michel Kafando désigné nouveau président intérimaire
Politique - EconomieRÉVOLTE AU BURKINA FASO Vers un Printemps africain ?
Politique - EconomieMARZOUKI «Ne pas voter pour le retour de l'ancien régime»
Politique - Economie EGYPTE La BERD lance une ligne de crédit de 30 millions de dollars pour l'appui...
Politique - EconomieTUNISIE Le taux d'inflation à 5,4%(INS)
Politique - EconomieOMD Les Pays d'Afrique centrale en ballottage défavorable
Politique - EconomieTUNISIE Une croissance du PIB en deçà de 2,5%
Madagascar : tous heureux Version imprimable
11-11-2009

Andry Rajoelina.

Andry Rajoelina.

« L’air radieux, Andry Rajoelina a annoncé la nouvelle vers 22 heures ». Il devait être plus que radieux pour parler de lui à la troisième personne, comme le rapporte L’Express de Madagascar du 7 novembre, dont la manchette est consacrée à l’accord signé la veille à Addis Abeba. « Le président de la Transition est validé. Il s’agit de Andry Rajoelina », se réjouissait… Rajoelina. Peinant à se faire reconnaître comme le président de l’île, après avoir évincé Ravolamanana, il peut savourer sa « victoire ». Malgré le forcing de son prédécesseur, il a obtenu de rester à la tête de la transition. 24 heures auparavant, tout lui semblait perdu, au point qu’il avait claqué la porte des négociations.

Son premier adversaire, Ravolamanana, ne doit pas être moins heureux. Ignoré par l’accord de Carlton, il n’avait cessé de réclamer le départ du « putschiste ». En fait, une position de négociation pour revenir dans le jeu politique. L’obtention d’une vice-présidence le lui permet.

Pour l’Union africaine, aussi, l‘accord est un succès diplomatique, même s’il laisse entiers bien des problèmes. Il va falloir continuer à négocier pour trouver un modus operandi, tant la coprésidence à trois, Rajoelina, président, Emmanuel Rakotovahiny et Fetison Rakoto Andrianirina, co-présidents, à laquelle s’ajoute le Premier ministre Eugène Mangalaza, risque de s’avérer délicate.

CES

 
< Précédent