Amendement aux règles d’introduction en bourse Version imprimable
Egypte
11-10-2008

Pour être introduites en bourse, les sociétés devront émettre un minimum de 10% de leur capital sur le marché.

Le but de cette mesure est d’élargir la base de la propriété ainsi que d’attirer de nouveaux investisseurs sur le marché.

Les nouvelles sociétés qui veulent s’inscrire sur la cote officielle ont un délai de 3 mois pour se conformer à cette nouvelle règle.

Celles déjà cotées en bourse auront un délai d’un an.

Sur les 376 sociétés cotées en bourse, moins de 200 ont émis moins de 10% de leurs actions.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le processus d’introduction en Bourse de Bank of Africa- Mali (BOA-Mali), qui a démarré le 17...
[La suite...]

Placée sous le thème «La dynamique bancaire africaine: catalyseur de l émergence économique», la...
[La suite...]

Le banquier français Yann De Nanteuil, jusque-là patron de la filiale sénégalaise de la major...
[La suite...]

Le président burkinabé dépêche trois piliers de son équipe à Abidjan pour transmettre un message à...
[La suite...]

Plus de 1 300 participants, en provenance de 60 pays, ont assisté, du 22 au 25 mai, à la troisième...
[La suite...]

Le président Sassou semble avoir confondu vitesse et précipitation, car l’immaturité du projet...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :