Amendement aux règles d’introduction en bourse Version imprimable
Egypte
11-10-2008

Pour être introduites en bourse, les sociétés devront émettre un minimum de 10% de leur capital sur le marché.

Le but de cette mesure est d’élargir la base de la propriété ainsi que d’attirer de nouveaux investisseurs sur le marché.

Les nouvelles sociétés qui veulent s’inscrire sur la cote officielle ont un délai de 3 mois pour se conformer à cette nouvelle règle.

Celles déjà cotées en bourse auront un délai d’un an.

Sur les 376 sociétés cotées en bourse, moins de 200 ont émis moins de 10% de leurs actions.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Dans un arrêt rendu, ce 28 avril 2016 à Ouagadougou, la Cour de cassation du Burkina à cassé le...
[La suite...]

Moins d'un an après le lancement de ses activités sur la place financière dakaroise, la Banque de...
[La suite...]

« Résilience africaine face aux risques climatiques et catastrophes naturelles », tel est le thème...
[La suite...]

Le braconnage est en train de causer des ravages dans le continent africain. Si rien n’est fait,...
[La suite...]

L’Algérie a besoin d’un discours cohérent et transparent, une nouvelle politique économique,...
[La suite...]

A l’instar des 3 dernières éditions, le groupe Crédit agricole du Maroc (CAM) a profité de la tenue...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :