Egypte : la Banque centrale limite les ventes des certificats d’épargne Version imprimable
Egypte
01-04-2009

La Banque centrale égyptienne a décidé de limiter les ventes des certificats d’épargne à long terme (au moins 3 ans) aux seuls particuliers.

Les sociétés et institutions gouvernementales et privées ne pourront plus investir dans ces certificats.

La Banque centrale cherche ainsi à inciter le milieu des affaires à augmenter ses investissements dans les projets productifs.

Selon un responsable de la Banque égyptienne pour le développement des exportations, les secteurs les plus touchés seront les télécommunications, les assurances, le pétrole et la construction, dépositaires majeurs de ces certificats.

Les banques égyptiennes disposent d’un surplus de liquidités dépassant les 700 milliards de LE.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×