Egypte : la Banque centrale limite les ventes des certificats d’épargne Version imprimable
Egypte
01-04-2009

La Banque centrale égyptienne a décidé de limiter les ventes des certificats d’épargne à long terme (au moins 3 ans) aux seuls particuliers.

Les sociétés et institutions gouvernementales et privées ne pourront plus investir dans ces certificats.

La Banque centrale cherche ainsi à inciter le milieu des affaires à augmenter ses investissements dans les projets productifs.

Selon un responsable de la Banque égyptienne pour le développement des exportations, les secteurs les plus touchés seront les télécommunications, les assurances, le pétrole et la construction, dépositaires majeurs de ces certificats.

Les banques égyptiennes disposent d’un surplus de liquidités dépassant les 700 milliards de LE.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Déterminé dans la réussite de la promotion de l’entrepreneuriat en Afrique, Zakaria Fahim,...
[La suite...]

Participant aux Assemblées de printemps du FMI et de la Banque mondiale, du 17 au 23 avril 2017 à...
[La suite...]

La Caravane Saga Africa de l’entrepreneuriat, devant relier par la route Dakar au Sénégal à...
[La suite...]

La fin de la journée du lundi 24 avril 2017 à Bettenty, village insulaire de la commune de...
[La suite...]

«L’Afrique sera le continent du 21ème siècle», prédisent certains économistes avisés. Un avenir qui...
[La suite...]

NGE Impact en partenariat avec Maroc Export ont annoncé, le 24 avril 2017 à Casablanca, la 5ème...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×