Accès abonné :              


Egypte : la Banque centrale limite les ventes des certificats d’épargne Version imprimable
Egypte
01-04-2009

La Banque centrale égyptienne a décidé de limiter les ventes des certificats d’épargne à long terme (au moins 3 ans) aux seuls particuliers.

Les sociétés et institutions gouvernementales et privées ne pourront plus investir dans ces certificats.

La Banque centrale cherche ainsi à inciter le milieu des affaires à augmenter ses investissements dans les projets productifs.

Selon un responsable de la Banque égyptienne pour le développement des exportations, les secteurs les plus touchés seront les télécommunications, les assurances, le pétrole et la construction, dépositaires majeurs de ces certificats.

Les banques égyptiennes disposent d’un surplus de liquidités dépassant les 700 milliards de LE.

 
< Précédent   Suivant >