Egypte : la Banque centrale limite les ventes des certificats d’épargne Version imprimable
Egypte
01-04-2009

La Banque centrale égyptienne a décidé de limiter les ventes des certificats d’épargne à long terme (au moins 3 ans) aux seuls particuliers.

Les sociétés et institutions gouvernementales et privées ne pourront plus investir dans ces certificats.

La Banque centrale cherche ainsi à inciter le milieu des affaires à augmenter ses investissements dans les projets productifs.

Selon un responsable de la Banque égyptienne pour le développement des exportations, les secteurs les plus touchés seront les télécommunications, les assurances, le pétrole et la construction, dépositaires majeurs de ces certificats.

Les banques égyptiennes disposent d’un surplus de liquidités dépassant les 700 milliards de LE.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’Ouganda, limitrophe du Soudan du Sud, abrite dans des camps plus d’un million de réfugiés, dont...
[La suite...]

La filiale camerounaise du groupe français Bolloré, concessionnaire du chemin de fer au Cameroun,...
[La suite...]

Les résultats en hausse de cette banque semblent avoir relégué au second plan les détournements de...
[La suite...]

Après Patrice Talon au Bénin qui a abandonné son projet de nouvelle Constitution, Ibrahim Boubacar...
[La suite...]

Royal Air Maroc et Boeing ont révélé, ce mercredi 21 juin 2017, la commande d’une conversion du...
[La suite...]

Les forums et autres séminaires sont utiles à plus d’un titre, en ce sens que ce sont des...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×