Egypte : l'armée s'oppose à la publication de documents secrets Version imprimable
Egypte
19-03-2011

La publication des documents sortis des sièges de l'appareil de la sûreté d'Etat, envahis récemment par des manifestants au Caire, à Alexandrie et dans d'autres villes du pays, ne sera aucunement tolérée par le Haut conseil des forces armées, qui exerce le pouvoir en Egypte depuis la démission de Hosni Moubarak.

Il en a fait la mise en garde, dimanche 6 mars au Caire.

Dans un communiqué, le Conseil a averti que ces documents ne doivent pas être diffusés dans les medias et doivent être « remis immédiatement aux forces armées pour prendre les dispositions qui s'imposent à leur sujet ».

Des dizaines de documents ont été rendus publics au cours des deux derniers jours par les journaux et sites web, alors que des millions d'autres ont été détruits pour effacer les preuves qu'ils représentent.

Déjà, des documents publiés ont établi l'existence de liens étroits entre la sûreté d'Etat et de nombreuses parties (chaînes de télévision, institutions judiciaires, administrations locales), en plus d'écoutes téléphoniques.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’actuel représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Afrique centrale, candidat...
[La suite...]

L’aéronef de la compagnie libanaise MEA, qui relie quotidiennement Abidjan à la capitale libanaise,...
[La suite...]

L’Algérie accueille, du 3 au 5 décembre 2016, le Forum africain d’investissements et d’affaires....
[La suite...]

A peine rentré de Madagascar, où il a effectué une visite officielle de plusieurs jours, avant et...
[La suite...]

Les élections présidentielles du jeudi 1er décembre 2016 viennent d’être remportées par le...
[La suite...]

Les marchés sont au beau fixe. Ils semblent insensibles au Brexit, à l’élection de Donald Trump...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :