Egypte : l'armée s'oppose à la publication de documents secrets Version imprimable
Egypte
19-03-2011

La publication des documents sortis des sièges de l'appareil de la sûreté d'Etat, envahis récemment par des manifestants au Caire, à Alexandrie et dans d'autres villes du pays, ne sera aucunement tolérée par le Haut conseil des forces armées, qui exerce le pouvoir en Egypte depuis la démission de Hosni Moubarak.

Il en a fait la mise en garde, dimanche 6 mars au Caire.

Dans un communiqué, le Conseil a averti que ces documents ne doivent pas être diffusés dans les medias et doivent être « remis immédiatement aux forces armées pour prendre les dispositions qui s'imposent à leur sujet ».

Des dizaines de documents ont été rendus publics au cours des deux derniers jours par les journaux et sites web, alors que des millions d'autres ont été détruits pour effacer les preuves qu'ils représentent.

Déjà, des documents publiés ont établi l'existence de liens étroits entre la sûreté d'Etat et de nombreuses parties (chaînes de télévision, institutions judiciaires, administrations locales), en plus d'écoutes téléphoniques.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Bamako, capitale du Mali, va abriter, les 13 et 14 janvier 2017, le 27ème Sommet Afrique-France....
[La suite...]

L’autocrate de Banjul, guerrier dans la journée et négociateur au cours de la nuit, engage...
[La suite...]

Le retour du Maroc à la maison mère se précise. Le Roi Mohammed VI met les bouchées doubles et...
[La suite...]

Dans le sens de l’élan du Maroc vers ses voisins africains, le Royaume vient de décider de porter...
[La suite...]

Djibouti a inauguré la ligne qui le relie à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. Le tronçon aurait...
[La suite...]

Air France va augmenter ses fréquences au Maroc avec de nouvelles lignes vers la France. Fin mars...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :