Egypte : l'armée s'oppose à la publication de documents secrets Version imprimable
Egypte
19-03-2011

La publication des documents sortis des sièges de l'appareil de la sûreté d'Etat, envahis récemment par des manifestants au Caire, à Alexandrie et dans d'autres villes du pays, ne sera aucunement tolérée par le Haut conseil des forces armées, qui exerce le pouvoir en Egypte depuis la démission de Hosni Moubarak.

Il en a fait la mise en garde, dimanche 6 mars au Caire.

Dans un communiqué, le Conseil a averti que ces documents ne doivent pas être diffusés dans les medias et doivent être « remis immédiatement aux forces armées pour prendre les dispositions qui s'imposent à leur sujet ».

Des dizaines de documents ont été rendus publics au cours des deux derniers jours par les journaux et sites web, alors que des millions d'autres ont été détruits pour effacer les preuves qu'ils représentent.

Déjà, des documents publiés ont établi l'existence de liens étroits entre la sûreté d'Etat et de nombreuses parties (chaînes de télévision, institutions judiciaires, administrations locales), en plus d'écoutes téléphoniques.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

En faisant exploser, samedi dernier, un camion piégé au centre de Mogadiscio, les terroristes...
[La suite...]

Le Groupement togolais d’assurances compagnie africaine d’assurances (GTAC2A-VIE), filiale du...
[La suite...]

À l’issue du dépouillement de plus de 95% des bulletins, la Commission électorale a dévoilé hier...
[La suite...]

Dans la lignée de ses consœurs, suite à l’adoption de la loi 103.12, relative aux établissements de...
[La suite...]

À la Conférence des Nations unies COP23 sur le climat à Bonn, du 6 au 17 novembre 2017, 19...
[La suite...]

Rallier Tanger à Casablanca en deux heures contre cinq actuellement, c’est ce que devrait permettre...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×