Egypte : Les investissements étrangers ont chuté de 35% Version imprimable
Egypte
03-03-2010
Les investissements étrangers directs (IDE) en Egypte ont chuté de 35% au premier semestre de l'exercice 2009/2010, soit environ 2,6 milliards de dollars à fin décembre, comparativement à 4 milliards de dollars durant la même période un an plus tôt.
 
Ce résultat rend difficile pour le gouvernement d'atteindre son objectif d'attirer 10 milliards de dollars, d'ici juin 2010.
 
L'économie du pays repose sur les IDE, ainsi que sur les recettes provenant du tourisme et du Canal de Suez.
 
Des trois secteurs, seul le tourisme a enregistré une croissance positive au premier semestre de l'exercice, selon la Banque centrale égyptienne. 
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Accompagné de M. Aziz Mekouar chargé des négociations multilatérales et de toute l’équipe de...
[La suite...]

Dans un arrêt rendu, ce 28 avril 2016 à Ouagadougou, la Cour de cassation du Burkina à cassé le...
[La suite...]

Moins d'un an après le lancement de ses activités sur la place financière dakaroise, la Banque de...
[La suite...]

« Résilience africaine face aux risques climatiques et catastrophes naturelles », tel est le thème...
[La suite...]

Le braconnage est en train de causer des ravages dans le continent africain. Si rien n’est fait,...
[La suite...]

L’Algérie a besoin d’un discours cohérent et transparent, une nouvelle politique économique,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :