Egypte : les opérateurs interdits d'offrir des services de voix IP Version imprimable
Egypte
31-03-2010

L'Autorité nationale de régulation des télécommunications (NTRA) a décidé d'appliquer la législation interdisant les services vocaux sur Internet (VoIP).

Selon Khaled Hegazy, directeur des affaires extérieures de Vodafone, les opérateurs de téléphonie mobile ont été instruits de mettre fin à ce service qui permet l'appel gratuit et le chat vidéo sur Internet.

Hegazy a expliqué que cette décision vise à mettre fin à « l'utilisation d'Internet pour contourner les services internationaux de téléphone ».

« Ce n'est pas quelque chose de nouveau, mais (les fournisseurs de téléphonie mobile) n'étaient pas tenus, jusque-là, d'appliquer la réglementation », a-t-il expliqué.

Il a estimé que le recours à Skype avait « atteint une ampleur commerciale », puisque même les entreprises y ont recours.

Cette interdiction ne devrait pas toucher les internautes connectés à partir de leurs PC. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Première plateforme en Afrique, destinée à permettre à des entrepreneurs expérimentés et en herbe...
[La suite...]

Suite à la série d’attaques de Daech contre les militaires égyptiens au Sinaï, et la...
[La suite...]

Les actionnaires de la compagnie commune africaine de réassurance (CICA-RE) se sont retrouvés à...
[La suite...]

Le monde de la finance est dans l’expectative, suspendue aux résultats du référendum programmé le 5...
[La suite...]

Le locataire de l'Elysée, François Hollande, est arrivé à Cotonou, capitale du Bénin, première...
[La suite...]

A l’orée de la fin du mandat constitutionnel du président congolais Denis Sassou Nguésso fixé en...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique