Egypte : les opérateurs interdits d'offrir des services de voix IP Version imprimable
Egypte
31-03-2010

L'Autorité nationale de régulation des télécommunications (NTRA) a décidé d'appliquer la législation interdisant les services vocaux sur Internet (VoIP).

Selon Khaled Hegazy, directeur des affaires extérieures de Vodafone, les opérateurs de téléphonie mobile ont été instruits de mettre fin à ce service qui permet l'appel gratuit et le chat vidéo sur Internet.

Hegazy a expliqué que cette décision vise à mettre fin à « l'utilisation d'Internet pour contourner les services internationaux de téléphone ».

« Ce n'est pas quelque chose de nouveau, mais (les fournisseurs de téléphonie mobile) n'étaient pas tenus, jusque-là, d'appliquer la réglementation », a-t-il expliqué.

Il a estimé que le recours à Skype avait « atteint une ampleur commerciale », puisque même les entreprises y ont recours.

Cette interdiction ne devrait pas toucher les internautes connectés à partir de leurs PC. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Ces derniers jours, après plusieurs tentatives plus ou moins réussies, ce sont plus de 800 immigrés...
[La suite...]

L’ancien patron de la filiale gabonaise du premier groupe bancaire de l’Afrique centrale a été...
[La suite...]

En marge de la Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, tenues récemment à Marrakech,...
[La suite...]

L’ancien Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo, a été désigné président de la Commission de la...
[La suite...]

La chancelière allemande, Angela Merkel, qui prône une coopération plus étroite avec les pays...
[La suite...]

Les financements de l’’Agence française de développement (AFD) au Cameroun en 2016 s’élèvent à 145...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×