Egypte : les opérateurs interdits d'offrir des services de voix IP Version imprimable
Egypte
31-03-2010

L'Autorité nationale de régulation des télécommunications (NTRA) a décidé d'appliquer la législation interdisant les services vocaux sur Internet (VoIP).

Selon Khaled Hegazy, directeur des affaires extérieures de Vodafone, les opérateurs de téléphonie mobile ont été instruits de mettre fin à ce service qui permet l'appel gratuit et le chat vidéo sur Internet.

Hegazy a expliqué que cette décision vise à mettre fin à « l'utilisation d'Internet pour contourner les services internationaux de téléphone ».

« Ce n'est pas quelque chose de nouveau, mais (les fournisseurs de téléphonie mobile) n'étaient pas tenus, jusque-là, d'appliquer la réglementation », a-t-il expliqué.

Il a estimé que le recours à Skype avait « atteint une ampleur commerciale », puisque même les entreprises y ont recours.

Cette interdiction ne devrait pas toucher les internautes connectés à partir de leurs PC. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président en exercice de l’UA, le président tchadien Idriss Déby Itno, a dans un communiqué...
[La suite...]

A fin juin 2016, le groupe BMCE Bank of Africa annonce un produit net bancaire à 6,7 milliards de...
[La suite...]

Les Rencontres Africa 2016 à Paris ont tenu toutes leurs promesses. Un événement qui a connu la...
[La suite...]

Au Forum d’affaires États-Unis–Afrique, Barack Obama s’est adressé à ses homologues africains pour...
[La suite...]

Dans le cadre du renforcement des liens entre opérateurs économiques du reste du continent et le...
[La suite...]

La 71ème session de l’Assemblée générale des Nations unies a donné l’occasion au président...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :