Institut africain du pétrole en gestation en Egypte Version imprimable
Egypte
04-10-2011

A l’occasion de la 42ème réunion de l’Association des pays africains producteurs de pétrole (APPA), dans la capitale congolaise, l’ordre du jour a tourné autour de la création d’un Institut africain du pétrole en Egypte ainsi que d’un Fonds pour la formation en Algérie.

En effet, les experts des Etats membres présents à cette réunion, consacrée à l’examen de l’évolution de la banque de données de l’APPA, ont plaidé pour la mise en place de telles structures.

André Raphaël Loemba, ministre congolais des Hydrocarbures, a justement souligné : « Constituant des enjeux majeurs de notre association, ces points doivent être mis à jour de fond en comble, et bénéficier des atouts nécessaires à leur aboutissement.

A l’orée du 25ème anniversaire de l›APPA, il est plus que jamais arrivé le temps que celle-ci dispose d›une construction solide, durable, structurée et structurante. »

L’objectif de l’APPA est en effet de rompre, d’ici à 2012, avec les insuffisances du passé.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Dans cet entretien, Christian Harbulot défend entre autres que la démarche IE, plus facile à...
[La suite...]

La femme du chef de l’Etat congolais, Antoinette Sassou-Nguesso, a été convoquée, lundi 27 juin,...
[La suite...]

L’ingénieur statisticien économiste mauritanien, Mamadou Lamine N'Dongo, qui occupait les fonctions...
[La suite...]

Le Brexit l'a emporté avec près de 52% des voix à l'issue du référendum du 23 juin 2016. La...
[La suite...]

L’Afrique comptera deux fois plus de consommateurs aisés que le Royaume-Uni en 2020, selon le...
[La suite...]

En dépit du premier rejet par la commission bancaire du dossier d’obtention d’agrément bancaire...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :