Institut africain du pétrole en gestation en Egypte Version imprimable
Egypte
04-10-2011

A l’occasion de la 42ème réunion de l’Association des pays africains producteurs de pétrole (APPA), dans la capitale congolaise, l’ordre du jour a tourné autour de la création d’un Institut africain du pétrole en Egypte ainsi que d’un Fonds pour la formation en Algérie.

En effet, les experts des Etats membres présents à cette réunion, consacrée à l’examen de l’évolution de la banque de données de l’APPA, ont plaidé pour la mise en place de telles structures.

André Raphaël Loemba, ministre congolais des Hydrocarbures, a justement souligné : « Constituant des enjeux majeurs de notre association, ces points doivent être mis à jour de fond en comble, et bénéficier des atouts nécessaires à leur aboutissement.

A l’orée du 25ème anniversaire de l›APPA, il est plus que jamais arrivé le temps que celle-ci dispose d›une construction solide, durable, structurée et structurante. »

L’objectif de l’APPA est en effet de rompre, d’ici à 2012, avec les insuffisances du passé.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Accompagné de M. Aziz Mekouar chargé des négociations multilatérales et de toute l’équipe de...
[La suite...]

Dans un arrêt rendu, ce 28 avril 2016 à Ouagadougou, la Cour de cassation du Burkina à cassé le...
[La suite...]

Moins d'un an après le lancement de ses activités sur la place financière dakaroise, la Banque de...
[La suite...]

« Résilience africaine face aux risques climatiques et catastrophes naturelles », tel est le thème...
[La suite...]

Le braconnage est en train de causer des ravages dans le continent africain. Si rien n’est fait,...
[La suite...]

L’Algérie a besoin d’un discours cohérent et transparent, une nouvelle politique économique,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :