Lafarge arrête sa production en Egypte Version imprimable
Egypte
10-02-2011

Dans la nuit du dimanche 30 au lundi 31 janvier, une trentaine d'employés du groupe français Lafarge et leur entourage ont quitté l'Egypte pour la France.

Dans ce pays, le cimentier emploie 2200 personnes de 25 nationalités dans une usine située à 200 km du Caire.

Pour le porte-parole du groupe, il ne s'agit pas du tout d'un rapatriement définitif, mais d'un retour par mesure de prudence.

Pour la direction de Lafarge, un tel repli est plutôt commode, dans la mesure où les responsables de retour en France seront chargés d'assurer la continuité des relations commerciales avec les autres pays d'Afrique, qu'ils gèrent habituellement depuis Le Caire.

Quant au retour des autres salariés, il sera envisagé en fonction de l'évolution de la situation politique du pays, assure-t-on.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Ces derniers jours, après plusieurs tentatives plus ou moins réussies, ce sont plus de 800 immigrés...
[La suite...]

L’ancien patron de la filiale gabonaise du premier groupe bancaire de l’Afrique centrale a été...
[La suite...]

En marge de la Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, tenues récemment à Marrakech,...
[La suite...]

L’ancien Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo, a été désigné président de la Commission de la...
[La suite...]

La chancelière allemande, Angela Merkel, qui prône une coopération plus étroite avec les pays...
[La suite...]

Les financements de l’’Agence française de développement (AFD) au Cameroun en 2016 s’élèvent à 145...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×