Lafarge arrête sa production en Egypte Version imprimable
Egypte
10-02-2011

Dans la nuit du dimanche 30 au lundi 31 janvier, une trentaine d'employés du groupe français Lafarge et leur entourage ont quitté l'Egypte pour la France.

Dans ce pays, le cimentier emploie 2200 personnes de 25 nationalités dans une usine située à 200 km du Caire.

Pour le porte-parole du groupe, il ne s'agit pas du tout d'un rapatriement définitif, mais d'un retour par mesure de prudence.

Pour la direction de Lafarge, un tel repli est plutôt commode, dans la mesure où les responsables de retour en France seront chargés d'assurer la continuité des relations commerciales avec les autres pays d'Afrique, qu'ils gèrent habituellement depuis Le Caire.

Quant au retour des autres salariés, il sera envisagé en fonction de l'évolution de la situation politique du pays, assure-t-on.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×