Lafarge arrête sa production en Egypte Version imprimable
Egypte
10-02-2011

Dans la nuit du dimanche 30 au lundi 31 janvier, une trentaine d'employés du groupe français Lafarge et leur entourage ont quitté l'Egypte pour la France.

Dans ce pays, le cimentier emploie 2200 personnes de 25 nationalités dans une usine située à 200 km du Caire.

Pour le porte-parole du groupe, il ne s'agit pas du tout d'un rapatriement définitif, mais d'un retour par mesure de prudence.

Pour la direction de Lafarge, un tel repli est plutôt commode, dans la mesure où les responsables de retour en France seront chargés d'assurer la continuité des relations commerciales avec les autres pays d'Afrique, qu'ils gèrent habituellement depuis Le Caire.

Quant au retour des autres salariés, il sera envisagé en fonction de l'évolution de la situation politique du pays, assure-t-on.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La femme du chef de l’Etat congolais, Antoinette Sassou-Nguesso, a été convoquée, lundi 27 juin,...
[La suite...]

L’ingénieur statisticien économiste mauritanien, Mamadou Lamine N'Dongo, qui occupait les fonctions...
[La suite...]

Le Brexit l'a emporté avec près de 52% des voix à l'issue du référendum du 23 juin 2016. La...
[La suite...]

L’Afrique comptera deux fois plus de consommateurs aisés que le Royaume-Uni en 2020, selon le...
[La suite...]

En dépit du premier rejet par la commission bancaire du dossier d’obtention d’agrément bancaire...
[La suite...]

Le Royaume-Uni, qui a été beaucoup plus le porte-parole des États-Unis en Europe, a une adhésion au...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :