Journal en ligne - []
ZOOMMarrakech Grand-messe de l'African Leadership Network
PIED DE LETTREExpo Milano 2015 Le know-how qui met en valeur
RELATIONS INTERNATIONALESSyrie Rencontre au sommet à Vienne
DOSSIERBanques Partenariat Attijariwafa bank-Icici Bank
DOSSIERCôte d'Ivoire L'indien Tata va investir plus de 300 milliards de f CFA
DOSSIERInde-Afrique Plaidoyer du Roi du Maroc pour la coopération Sud-Sud
DOSSIERInde-Afrique 100 milliards $
Entreprises et MarchésCÔTE D'IVOIRE Distribution de 224 Mrds de f CFA par Randgold Resources à ses actionnaires
Entreprises et MarchésSÉNÉGAL OPV de Suneor, les derniers rebondissements
Banque - AssurancesBMCE BANK OF AFRICA Nouvelle campagne de marque
Banque - AssurancesBMCE Bank et Maroc Export innovent avec African Business Connect
Banque - AssurancesBANQUES Attijariwafa bank lance une nouvelle campagne institutionnelle
Banque - AssurancesBANQUES Rapprochement Afreximbank-Dangote Group
BoursesANGOLA Sortie sur le marché international pour un eurobond
BoursesDETTE SOUVERAINE Confirmation des notes S&P du Cameroun et du Maroc
Politique - EconomieCharles Konan Banny jette l'éponge
Politique - EconomieCÔTE D'IVOIRE Ouattara reconduit son sherpa
Politique - EconomieMALI La France débloque 360 millions d'euros pour la relance économique
Politique - EconomiePRÉSIDENTIELLE CÔTE D'IVOIRE Tsumani d'ADO à 83,66%
Politique - EconomieLes axes clés du projet de gouvernance pour le dernier mandat de Ouattara
Politique - EconomieLes nouveaux défis d'Alassane Ouattara
Politique - EconomieNIGER Hama Amadou cherche-t-il une protection auprès d'Henri Konan Bedié ?
Politique - EconomieMAROC Phosboucraâ, filiale d'OCP, pour l'optimisation des ressources au Sud
Politique - Economie40ÈME ANNIVERSAIRE DE LA MARCHE VERTE Discours royal fondateur et mobilisateur
Politique - EconomieSahara marocain, les avancées vues par le HCP
Politique - Economie MAROC Près de 14 Mrds d'euros pour la 2ème tranche du Plan de développement du...
Politique - EconomieCLASSEMENT DOING BUSINESS 2016 Des progrès en Afrique au sud du Sahara
SÉNÉGAL OPV de Suneor, les derniers rebondissements Version imprimable
12-05-2016
Suneor est une véritable épine sous les pieds du président Macky Sall. Après s'être récemment séparé à l'amiable avec le président de la holding Advens, Abbas Jaber, l'Etat tourne à plein turbo le compteur des repreneurs annoncés. Les dessous d'un rétropédalage au forceps drivé désormais par le tandem Mahammed Dionne et Amadou Ba.
 
Cargill en embuscade, Cevitall hors course et Olam abat ses cartes. Dans notre livraison en exclusivité, il a été fait état des intentions sérieuses de rachat de Suneor par le groupe singapourien Olam, le géant asiatique de négoce. Nos investigations recoupées auprès des milieux avisés, notamment à Abidjan où opère la plateforme sous-régionale, confirment les multiples tentatives des dirigeants de la holding Olam à mettre la main sur l'entreprise Suneor. Selon des informations confidentielles en notre possession, le groupe Olam avait dépêché dans la capitale sénégalaise un influent homme d'affaires ivoirien, qui a préféré garder l’anonymat, représentant les intérêts de la holding pour rencontrer le ministre des Finances du Sénégal, Amadou Ba. L'entrevue avait été avortée en raison de l'agenda chargé du ministre sénégalais. L'émissaire ivoirien d’Olam est retourné bredouille à la Lagune d'Ebrié. Selon une source autorisée, l'offre de rachat de l'entreprise Suneor est déjà finalisée. En vérité, cette affaire convoitée par plusieurs firmes internationales en coulisses, que nous avons ébruitée, a poussé l'Etat à reconsidérer sa position en optant pour le one-man-show. La récente sortie du gouvernement annonçant sa séparation à l'amiable avec l'actionnaire de référence Abbas Jaber en dit long. Ce dernier a été mis devant le fait accompli par le tandem Mahammed Dionne et Amadou Ba, sans aucune correspondance officielle adressée au président du groupe Advens, a informé une source au parfum du dossier. L'en-trepreneur libano-sénégalais Abbas Jaber est resté sur sa faim, puisque n'ayant pas tiré grand-chose de cette entrevue. Comme si l'affaire est loin d'être pliée avec des points en suspens. Hormis le singapourien Olam en pole position qui continue à abattre ses cartes, nos sources évoquent le nom de l'américain Cargill, intéressé par le rachat de Suneor. Contrairement aux informations distillées, l'algérien Cevital n'a jamais été intéressé par une quelconque opération d'acquisition de Suneor. Un dirigeant de Cevital nous a confié que le groupe agroalimentaire, propriété du magnat Issad Rebrab, est hors course. Ce dernier, en ces temps qui courent, est très endetté suite aux opérations de rachats de plusieurs entreprises européennes. Cevital traverse une zone de turbulence du fait de la complexité du guichet de la Banque centrale d'Algérie pour des investissements hors zone.
 
Le ministre sénégalais des Finances, Amadou Ba, que nous avons interrogé à Bruxelles en marge du Rebranding Forum Africain, a confirmé que l'Etat va prochainement lancer un appel d'offres international pour examiner le dossier des potentiels repreneurs de l'entreprise. «Nous serons intransigeants dans la sélection et tout sera transparent sur la base de l'équité et de l'expertise», a rassuré l'argentier du gouvernement de Mahammed Dionne. L'entreprise Suneor croule sous le poids de ses pertes cumulées ces deux dernières années s'élevant à plus de 42 millions d'euros.
 
Ismael Aidara, envoyé spécial à Abidjan
 
< Précédent
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×