Gabon : Addax Petroleum sur la sellette Version imprimable
Gabon
08-04-2013
La compagnie Addax Petroleum est engagé dans une négociation difficile avec l’Etat gabonais et, notamment, le ministre gabonais du pétrole, Etienne Ngoubou. Enjeu, le site d’Obangué (800 barils par jour). L’Etat aurait réquisitionné ce champ en décembre 2012 sous prétexte qu’Addax avait arrêté l’exploitation du pétrole. «Des déclarations juridiquement infondées», selon la compagnie pétroliére, filiale du chinois Sinopec. Cette réquisition coïncide avec la montée en force de Gabon Oil Company sur le site d’Addax à Obangué. Le pétrolier Addax, tout en menant des négociations avec le gouvernement gabonais aurait l’intention d’attaquer en justice le bureau d’étude Alex Stewart, responsable d’un audit du secteur pétrolier gabonais.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Une aide de trois millions d'euros au nouveau Parlement de Sierra Leone, a annoncé L'Union...
[La suite...]

Quelques jours après les bombardements de la coalition regroupant la France, les Etats-Unis et la...
[La suite...]

Lundi, un porte-parole de la police locale a confirmé l'assassinat de quatre policiers lors d'une...
[La suite...]

La Banque mondiale (BM) vient d'approuver une enveloppe de 210 millions de dollars pour le...
[La suite...]

Le Conseil des ministres des 28 Etats membres de l’Union européenne, la plus haute instance...
[La suite...]

Les importations espagnoles de fruits et légumes marocain ont augmenté de 31% en 2017 par rapport...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×