Gabon : Addax Petroleum sur la sellette Version imprimable
Gabon
08-04-2013
La compagnie Addax Petroleum est engagé dans une négociation difficile avec l’Etat gabonais et, notamment, le ministre gabonais du pétrole, Etienne Ngoubou. Enjeu, le site d’Obangué (800 barils par jour). L’Etat aurait réquisitionné ce champ en décembre 2012 sous prétexte qu’Addax avait arrêté l’exploitation du pétrole. «Des déclarations juridiquement infondées», selon la compagnie pétroliére, filiale du chinois Sinopec. Cette réquisition coïncide avec la montée en force de Gabon Oil Company sur le site d’Addax à Obangué. Le pétrolier Addax, tout en menant des négociations avec le gouvernement gabonais aurait l’intention d’attaquer en justice le bureau d’étude Alex Stewart, responsable d’un audit du secteur pétrolier gabonais.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×