Gabon : Addax Petroleum sur la sellette Version imprimable
Gabon
08-04-2013
La compagnie Addax Petroleum est engagé dans une négociation difficile avec l’Etat gabonais et, notamment, le ministre gabonais du pétrole, Etienne Ngoubou. Enjeu, le site d’Obangué (800 barils par jour). L’Etat aurait réquisitionné ce champ en décembre 2012 sous prétexte qu’Addax avait arrêté l’exploitation du pétrole. «Des déclarations juridiquement infondées», selon la compagnie pétroliére, filiale du chinois Sinopec. Cette réquisition coïncide avec la montée en force de Gabon Oil Company sur le site d’Addax à Obangué. Le pétrolier Addax, tout en menant des négociations avec le gouvernement gabonais aurait l’intention d’attaquer en justice le bureau d’étude Alex Stewart, responsable d’un audit du secteur pétrolier gabonais.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Extraits de l'éditorial paru dans le magazine Les Afriques numéro 384, signé Abderrazzak Sitaïl,...
[La suite...]

Les principaux protagonistes de la crise libyenne se sont retrouvés le 29 mai 2018 à Paris autour...
[La suite...]

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a annoncé le...
[La suite...]

Les 54e assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront en 2019 à...
[La suite...]

La 13è session du Conseil économique et social du Forum des Nations Unies sur les Forêts, a...
[La suite...]

Lors d'une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, Ana Gomes a fait valoir que la...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×