Gabon-Guinée Equatoriale : l’incident qui gâche les retrouvailles Version imprimable
Gabon
03-06-2013
Les 5e Assises de la Commission mixte de coopération Gabon-Guinée Equatoriale ouvertes le vendredi 10 mai à Libreville ont tourné court. En effet, le vice ministre de la Sécurité nationale de la Guinée Equatoriale, le général Nicolas Nchama Obama, a été retrouvé le lendemain à 7h30 gisant dans sa chambre d’hôtel, des entailles au visage et sur le dos. L’examen médical n’aurait révélé rien d’alarmant. Ni la Direction générale gabonaise de la documentation et de l’immigration (DGDI, équivalent de la «piscine» en France, encore moins la Police nationale et la Gendarmerie, ne sont parvenus à expliquer l’énigme. L’ambassadeur du Gabon en Guinée Equatoriale a été saisi de l’incident. La délégation guinéenne a quitté dare-dare la capitale gabonaise. Un incident à vite oublier, pour le bonheur de la Cemac.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le 30 janvier 2017, à l’occasion du 28ème Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, le Maroc a...
[La suite...]

Du 28 juillet au 31 aout 2017, à Abuja au Nigéria, le gouvernement fédéral du Nigéria et la Cocoa...
[La suite...]

L’usage des drones par la secte terroriste nigériane Boko Haram est source d’inquiétudes dans la...
[La suite...]

Les fonds alloués par la Banque mondiale (BM) au Cameroun pour l’année fiscale 2016-2017, en guise...
[La suite...]

Le Maroc abrite le 1er Forum des managers territoriaux et des instituts de formation ciblant les...
[La suite...]

Pour sa 20ème édition en 40 ans d’existence, le Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK),...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×