Gabon : la grève des pétroliers évitée Version imprimable
Gabon
29-03-2010

Les principaux syndicats du pétrole au Gabon ont accepté de suspendre leur grève et d'ouvrir des négociations avec le gouvernement en vue d'une révision de la réglementation du travail régissant le secteur.

Le syndicat ONEP avait déposé un ultimatum pour l'ouverture de pourparlers autour de la convention collective.

La grève aurait menacé de fermer quelques sites de production d'une capacité de 250 000 barils de brut par jour, y compris chez le Français Total.

« Les deux parties ont convenu d'ouvrir des négociations (qui) devraient aboutir à un accord sur un texte réglementaire définissant la mise en œuvre du service minimum dans le secteur du pétrole », selon un communiqué du gouvernement. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Des millions de personnes ne bénéficient pas des progrès réalisés ces dernières années. Les écarts...
[La suite...]

À l’initiative du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), une conférence sur le...
[La suite...]

Afin de donner un coup de fouet à l’artisanat marocain, le groupe Holmarcom, le ministère de...
[La suite...]

C’est lundi 20 mars 2017 au Palais Marchane de Tanger que le Roi du Maroc, Mohammed VI, a présidé...
[La suite...]

Le bras de fer entre Washington et les autres grandes puissances de la planète n’a pas réussi à...
[La suite...]

Le PDG de Sonatrach, Amine Mazouzi, vient d’être remplacé, par Moumen Ould Kaddour, le 20 mars...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×