Gabon : la grève des pétroliers évitée Version imprimable
Gabon
29-03-2010

Les principaux syndicats du pétrole au Gabon ont accepté de suspendre leur grève et d'ouvrir des négociations avec le gouvernement en vue d'une révision de la réglementation du travail régissant le secteur.

Le syndicat ONEP avait déposé un ultimatum pour l'ouverture de pourparlers autour de la convention collective.

La grève aurait menacé de fermer quelques sites de production d'une capacité de 250 000 barils de brut par jour, y compris chez le Français Total.

« Les deux parties ont convenu d'ouvrir des négociations (qui) devraient aboutir à un accord sur un texte réglementaire définissant la mise en œuvre du service minimum dans le secteur du pétrole », selon un communiqué du gouvernement. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les exportations égyptiennes vers l'Afrique ont augmenté de 17% au premier trimestre de 2018, en...
[La suite...]

La croissance économique devrait croître à un taux de 3,1% en Afrique subsaharienne cette année,...
[La suite...]

Des nominations ont été proposées et validées hier, jeudi 18 avril, au palais royal de Rabat, lors...
[La suite...]

L'endettement mondial atteint des records sous l'impulsion de la Chine, au point de dépasser...
[La suite...]

Plus de 200 enfants ont été libérés de différents groupes armés au Soudan du Sud, annonce ce...
[La suite...]

Une aide de trois millions d'euros au nouveau Parlement de Sierra Leone, a annoncé L'Union...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×