Gabon : Un leader d'ONG gagne son procès contre l'Etat du Gabon Version imprimable
Gabon
14-12-2009
Un tribunal de Libreville a condamné l'Etat gabonais pour voie de fait à l'égard de Marc Ona, leader d'ONG et figure de la société civile, qui avait saisi la justice, en 2008, pour avoir été interdit de sortir du pays.
 
La plainte de M. Ona visait André Mba Obame, ministre de l'Intérieur à l'époque des faits, et l'Etat gabonais.
 
M. Mba Obame est passé dans l'opposition quelques semaines avant l'élection présidentielle du 30 août, dont il a été déclaré perdant.
 
Dans sa décision, rendue le 25 novembre, le Tribunal de première instance de Libreville a déclaré André Mba Obame, en qualité de ministre de l'Intérieur, et l'Etat gabonais responsables de voies de fait à l'égard de Marc Ona et les a condamnés à lui verser 5 millions de FCFA (7600 euros) à titre de dommages et intérêt. 

 
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’Ouganda, limitrophe du Soudan du Sud, abrite dans des camps plus d’un million de réfugiés, dont...
[La suite...]

La filiale camerounaise du groupe français Bolloré, concessionnaire du chemin de fer au Cameroun,...
[La suite...]

Les résultats en hausse de cette banque semblent avoir relégué au second plan les détournements de...
[La suite...]

Après Patrice Talon au Bénin qui a abandonné son projet de nouvelle Constitution, Ibrahim Boubacar...
[La suite...]

Royal Air Maroc et Boeing ont révélé, ce mercredi 21 juin 2017, la commande d’une conversion du...
[La suite...]

Les forums et autres séminaires sont utiles à plus d’un titre, en ce sens que ce sont des...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×