Le Gabon institue une taxe sur les transferts de fonds Version imprimable
Gabon
08-02-2009

Le gouvernement gabonais a institué une « Taxe sur les transferts de fonds » dont le taux est de 1,5% des montants transférés du Gabon vers l’extérieur.

La taxe est applicable à compter du 1er janvier dernier, indique un communiqué de la direction générale des impôts.

Elle est perçue sur les opérations de transfert à distance effectuées au Gabon, à destination de l’étranger et réalisées par tout moyen ou support technique laissant une trace, notamment par voie électronique, télégraphique ou par voie de télex ou de télécopie.

Le communiqué précise que les établissements bancaires, financiers et de crédits ainsi que les personnes, habilitées ou non à effectuer ces opérations, sont assujettis au paiement de cette nouvelle taxe.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Plus de 300 millions de personnes en Afrique n’ont pas accès à l’eau potable, selon l’Association...
[La suite...]

La première institution bancaire camerounaise, qui s’appuie sur la Société financière...
[La suite...]

Africa50, fonds d’investissement pour les infrastructures en Afrique, est dans les starting-blocks....
[La suite...]

Pays pauvre ouest-africain, le Mali se voit projeter soudainement au cœur des enjeux du Plan...
[La suite...]

Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement, et Mohammed Boussaïd, ministre...
[La suite...]

Après avoir rendu visite aux chefs d’Etat nigérien et tchadien, Muhammadu Buhari est attendu ce...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :