Le «Oui, mais» du FMI au Gabon Version imprimable
Gabon
13-03-2013
Le Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) vient de conclure les consultations de l'article IV avec le Gabon. Le constat du lancement par les autorités gabonaises d’un ambitieux programme d’investissement public, pour transformer le pays et le mettre sur les rails de l’émergence en 2025, a été fait. Néanmoins, les experts du FMI s’interrogent sur une économie fortement dépendante du pétrole et sur l’utilisation des ressources pétrolières et minérales pour soutenir une croissance inclusive. Ils n’ont pas perdu de vue le paradoxe de ce pays qui détient le 4ème revenu/ habitant en Afrique au sud du Sahara, mais où la pauvreté et le chômage restent importants.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’entreprise danoise fabricant d’éoliennes, Vestas, a annoncé la fourniture de 159 MW pour le...
[La suite...]

Une opération de plantation, à la capitale du Niger, de plusieurs milliers d'arbres baptisée...
[La suite...]

Le Ghana tente d’attirer des investisseurs français. Les associations de la diaspora ghanéenne...
[La suite...]

A Finance Innovation, le continent africain est devenu une priorité. Le Sénégal et le Rwanda...
[La suite...]

En Tunisie, le président de la République Béji Caïd Essebsi a annoncé lundi 13 août un projet de...
[La suite...]

L’exigence de l’accroissement du rendement des produits agricoles, halieutiques et de l’industrie...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×