Le «Oui, mais» du FMI au Gabon Version imprimable
Gabon
13-03-2013
Le Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) vient de conclure les consultations de l'article IV avec le Gabon. Le constat du lancement par les autorités gabonaises d’un ambitieux programme d’investissement public, pour transformer le pays et le mettre sur les rails de l’émergence en 2025, a été fait. Néanmoins, les experts du FMI s’interrogent sur une économie fortement dépendante du pétrole et sur l’utilisation des ressources pétrolières et minérales pour soutenir une croissance inclusive. Ils n’ont pas perdu de vue le paradoxe de ce pays qui détient le 4ème revenu/ habitant en Afrique au sud du Sahara, mais où la pauvreté et le chômage restent importants.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Une aide de trois millions d'euros au nouveau Parlement de Sierra Leone, a annoncé L'Union...
[La suite...]

Quelques jours après les bombardements de la coalition regroupant la France, les Etats-Unis et la...
[La suite...]

Lundi, un porte-parole de la police locale a confirmé l'assassinat de quatre policiers lors d'une...
[La suite...]

La Banque mondiale (BM) vient d'approuver une enveloppe de 210 millions de dollars pour le...
[La suite...]

Le Conseil des ministres des 28 Etats membres de l’Union européenne, la plus haute instance...
[La suite...]

Les importations espagnoles de fruits et légumes marocain ont augmenté de 31% en 2017 par rapport...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×