Le «Oui, mais» du FMI au Gabon Version imprimable
Gabon
13-03-2013
Le Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) vient de conclure les consultations de l'article IV avec le Gabon. Le constat du lancement par les autorités gabonaises d’un ambitieux programme d’investissement public, pour transformer le pays et le mettre sur les rails de l’émergence en 2025, a été fait. Néanmoins, les experts du FMI s’interrogent sur une économie fortement dépendante du pétrole et sur l’utilisation des ressources pétrolières et minérales pour soutenir une croissance inclusive. Ils n’ont pas perdu de vue le paradoxe de ce pays qui détient le 4ème revenu/ habitant en Afrique au sud du Sahara, mais où la pauvreté et le chômage restent importants.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Extraits de l'éditorial paru dans le magazine Les Afriques numéro 386, signé Abderrazzak Sitaïl,...
[La suite...]

Le rapprochement diplomatique entre l'Ethiopie et l'Erythrée, encore inimaginable il y a...
[La suite...]

Depuis le denier bureau politique du PDCI marqué par le renvoie aux calendes grecques de la...
[La suite...]

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Asmae, Présidente de la Fondation Lalla Asmae pour enfants...
[La suite...]

Ecobank Transnational Incorporated (ETI) est attendu sur le marché international des capitaux, en...
[La suite...]

Une conférence internationale sur le financement de la croissance verte en Afrique s’est tenue à...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×