Le «Oui, mais» du FMI au Gabon Version imprimable
Gabon
13-03-2013
Le Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) vient de conclure les consultations de l'article IV avec le Gabon. Le constat du lancement par les autorités gabonaises d’un ambitieux programme d’investissement public, pour transformer le pays et le mettre sur les rails de l’émergence en 2025, a été fait. Néanmoins, les experts du FMI s’interrogent sur une économie fortement dépendante du pétrole et sur l’utilisation des ressources pétrolières et minérales pour soutenir une croissance inclusive. Ils n’ont pas perdu de vue le paradoxe de ce pays qui détient le 4ème revenu/ habitant en Afrique au sud du Sahara, mais où la pauvreté et le chômage restent importants.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×