Gambie : Les forces de la Micega, toujours en position Version imprimable
Gambie
02-02-2017
Après le départ en exil «volontaire» de Yahya Jammeh, ex-président gambien, en Guinée équatoriale, les forces de la Mission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest en Gambie (Micega) restent et contrôlent les points stratégiques du pays, en vue de sécuriser les populations et faciliter la prise de fonctions du président élu, Adama Barrow. Précisions de Marcel Alain de Souza, président de la Commission de la Cedeao, qui révèle dans un communiqué, signé par le commandant de la mission, le général de division François Ndiaye, que celui-ci annonce que ses troupes sont entrées sur le territoire gambien samedi 21 janvier 2017, à la suite d’une médiation et au départ de Banjul de l’ex-président Jammeh. Un mandat qui s’exercera jusqu’à ce que le président Barrow prenne effectivement ses fonctions et que les conditions de l’exercice effectif du pouvoir par le nouveau président de la République de Gambie soient réunies...
 
Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×