Guinée : Rio et Chinalco conviennent de développer le projet de fer de Simandou Version imprimable
Guinée
02-04-2010

La société chinoise Aluminum Corp (Chinalco) a accepté de verser 1,35 milliard de dollars pour l'achat d'une participation dans le projet de fer de Simandou de Rio Tinto Group, en Guinée.

Chinalco a signé un accord non contraignant pour acquérir une part de 44,65% du projet par le développement du financement au cours des deux à trois prochaines années.

La compagnie Rio s'emploie à rétablir les relations avec Chinalco, son principal actionnaire, qui ont été détériorées l'année dernière après le refus d'un investissement de 19,5 milliards de dollars prévu par l'entreprise chinoise.

Les entreprises en Chine, le plus grand acheteur de métaux, ont dépensé l'an dernier plus de 30 milliards de dollars pour l'achat de mines et de gisements de pétrole.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×