Guinée : Rio et Chinalco conviennent de développer le projet de fer de Simandou Version imprimable
Guinée
02-04-2010

La société chinoise Aluminum Corp (Chinalco) a accepté de verser 1,35 milliard de dollars pour l'achat d'une participation dans le projet de fer de Simandou de Rio Tinto Group, en Guinée.

Chinalco a signé un accord non contraignant pour acquérir une part de 44,65% du projet par le développement du financement au cours des deux à trois prochaines années.

La compagnie Rio s'emploie à rétablir les relations avec Chinalco, son principal actionnaire, qui ont été détériorées l'année dernière après le refus d'un investissement de 19,5 milliards de dollars prévu par l'entreprise chinoise.

Les entreprises en Chine, le plus grand acheteur de métaux, ont dépensé l'an dernier plus de 30 milliards de dollars pour l'achat de mines et de gisements de pétrole.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×