Guinée : Rio et Chinalco conviennent de développer le projet de fer de Simandou Version imprimable
Guinée
02-04-2010

La société chinoise Aluminum Corp (Chinalco) a accepté de verser 1,35 milliard de dollars pour l'achat d'une participation dans le projet de fer de Simandou de Rio Tinto Group, en Guinée.

Chinalco a signé un accord non contraignant pour acquérir une part de 44,65% du projet par le développement du financement au cours des deux à trois prochaines années.

La compagnie Rio s'emploie à rétablir les relations avec Chinalco, son principal actionnaire, qui ont été détériorées l'année dernière après le refus d'un investissement de 19,5 milliards de dollars prévu par l'entreprise chinoise.

Les entreprises en Chine, le plus grand acheteur de métaux, ont dépensé l'an dernier plus de 30 milliards de dollars pour l'achat de mines et de gisements de pétrole.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Plus de 300 millions de personnes en Afrique n’ont pas accès à l’eau potable, selon l’Association...
[La suite...]

La première institution bancaire camerounaise, qui s’appuie sur la Société financière...
[La suite...]

Africa50, fonds d’investissement pour les infrastructures en Afrique, est dans les starting-blocks....
[La suite...]

Pays pauvre ouest-africain, le Mali se voit projeter soudainement au cœur des enjeux du Plan...
[La suite...]

Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement, et Mohammed Boussaïd, ministre...
[La suite...]

Après avoir rendu visite aux chefs d’Etat nigérien et tchadien, Muhammadu Buhari est attendu ce...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :