Guinée : Rio et Chinalco conviennent de développer le projet de fer de Simandou Version imprimable
Guinée
02-04-2010

La société chinoise Aluminum Corp (Chinalco) a accepté de verser 1,35 milliard de dollars pour l'achat d'une participation dans le projet de fer de Simandou de Rio Tinto Group, en Guinée.

Chinalco a signé un accord non contraignant pour acquérir une part de 44,65% du projet par le développement du financement au cours des deux à trois prochaines années.

La compagnie Rio s'emploie à rétablir les relations avec Chinalco, son principal actionnaire, qui ont été détériorées l'année dernière après le refus d'un investissement de 19,5 milliards de dollars prévu par l'entreprise chinoise.

Les entreprises en Chine, le plus grand acheteur de métaux, ont dépensé l'an dernier plus de 30 milliards de dollars pour l'achat de mines et de gisements de pétrole.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le 27ème Sommet Afrique-France s’est tenu les 13 et 14 janvier 2017, à Bamako, au Mali. Près de 35...
[La suite...]

Bamako, capitale du Mali, va abriter, les 13 et 14 janvier 2017, le 27ème Sommet Afrique-France....
[La suite...]

L’autocrate de Banjul, guerrier dans la journée et négociateur au cours de la nuit, engage...
[La suite...]

Le retour du Maroc à la maison mère se précise. Le Roi Mohammed VI met les bouchées doubles et...
[La suite...]

Dans le sens de l’élan du Maroc vers ses voisins africains, le Royaume vient de décider de porter...
[La suite...]

Djibouti a inauguré la ligne qui le relie à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. Le tronçon aurait...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :