Afrique
Morocco Awards : double distinction à la Banque Populaire
17-11-2017
L’édition 2017 des Morocco Awards vient de connaître son épilogue. La Banque populaire y remporte deux distinctions. En effet, au cours de la 8e édition, tenue, mercredi 15 novembre à Casablanca, et placée sous le thème «Les marques marocaines au coeur de notre quotidien», le groupe Banque Populaire a raflé deux trophées dans les catégories Prix de la Marque qui se développe à l’international, décerné en partenariat avec l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), et Prix du Public, attribué sur la base des votes des consommateurs qui désignent ainsi leur marque préférée.
En marge de la cérémonie de remise des Prix, Asma Lebbar, directrice du Cabinet de la Présidence & Communication Groupe, qui représentait la Banque Populaire, a notamment indiqué: « Nous sommes très honorés de recevoir ces deux récompenses. Tout d’abord, le Prix de la Marque qui se développe à l’international représente à nos yeux une reconnaissance d’une symbolique importante, notamment en ce qui concerne nos actions engagées en faveur du développement socioéconomique dans la région. Ensuite, être plébiscité par les Marocains -à travers le Prix du Public- est un immense honneur, mais aussi un challenge exaltant. ». On peut le croire, ces récompenses viennent sanctionner les efforts déployés par les entreprises marocaines, de promouvoir les marques marocaines, en particulier celles des « Champions nationaux » et celles qui représentent le Maroc à l’international.
 
Maroc: le budget 2018 d'investissement de la pêche maritime bondi de 27%
10-11-2017
Le budget consacré au secteur de la pêche maritime s’élève à 732,5 millions de dirhams (MDH) au titre de l’année 2018, a indiqué, jeudi à Rabat, la secrétaire d’État chargée de la Pêche maritime, Mbarka Bouaida.
Le budget de fonctionnement s’élève à 422,3 MDH, en hausse de 24,7 % par rapport à 2017, tandis que le budget d’investissement se chiffre à 310,09 MDH (+26,7 %) en comparaison avec l’année écoulée, a précisé Bouaida, qui s’exprimait devant la Commission des secteurs productifs de la Chambre des représentants, en présence du ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch.
Le budget de fonctionnement se répartit entre l’avancement social et professionnel et la sécurité des pêcheurs (26,11 MDH), le développement du secteur de la pêche et la valorisation des ressources (151,58 MDH), la gouvernance (51,06 %), les dépenses de personnel (193,6 MDH), alors que le budget d’investissement se répartit entre l’avancement social et professionnel et la sécurité des pêcheurs (16,98 MDH), le développement du secteur de la pêche et la valorisation des ressources (270,55 MDH) et la gouvernance (22,56 MDH), a indiqué la responsable.
Parmi les principaux projets programmés dans le cadre du budget d’investissement figurent notamment le soutien au Fonds de développement de la pêche (100 MDH), répartis entre l’Office national de la pêche-ONP (40 MDH) dans le cadre de la convention relative au financement des investissements qui seront lancés dans le cadre de la gestion des ports, 30 MDH au profit de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et la région de l’Oriental dans le cadre de la convention d’indemnisation des pêcheurs après la perte de leurs filets, ainsi que 3,5 MDH au profit de la Caisse nationale de sécurité sociale et l’équipement des navires de pêcheurs de Sidi Ifni (25 MDH), a-t-elle précisé.
Ces projets portent également sur les projets intégrés de pêche artisanale (45 MDH), le soutien à l’ONP (50 MDH), l’Institut national de recherche halieutique (50 MDH) et l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (15 MDH).
Il s’agit également du contrôle et de valorisation des ressources halieutiques (5,15 MDH) et l’équipement des services centraux et extérieurs (22 MDH)
 
Afrique : Première tournée «Afrique Du Rire» du 2 novembre au 15 Décembre 2017
03-11-2017
Vingt sept humoristes du Maroc et d’Afrique subsaharienne, Oualas (Maroc /cote d’ivoire), Michel Gouhou (Cote d’Ivoire) , Mamane (Niger), Digbeu Cravate (Cote d’Ivoire), Phill Darwin (République du Congo), Eko (Maroc), Yass (Sénégal), Amine Radi (Maroc), Jöel (Cote d’Ivoire), Omar Defunzu (Gabon), (Maroc), Samia Oroseman (Tunisie) et bien d’autres artistes aussi FORTS que FOUS, se déplacent dans les plus grandes villes du continent pour une série de spectacles à faire hurler de rire. Il s’agit de la première édition du festival «Afrique Du Rire», placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Cet événement, entièrement dédié à l’humour, se déroulera du 2 novembre au 15 décembre et sillonnera les villes de Casablanca, Marrakech, Tanger, Rabat, Fès, Dakhla, Ouagadougou, Abidjan, Dakar et Libreville. Initié par Tahar LAZRAK alias OUALAS et Coproduit par Reda El BRADI, l’événement a pour objectif de rassembler des artistes de renom, venus de toute l’Afrique, et les rassembler autour d’un événement culturel afin de créer une communication et un échange intercontinental. Originale et innovante, la tournée « Afrique du Rire » ne se limitera pas à l’humour et accordera une place prépondérante à d’autres activités en parallèle. Des actions sociales ainsi que des visites de sites touristiques parrainés par les artistes de l’événement sont également prévues lors de cet évènement.

Dates de la tournée « Afrique du Rire 2017 » :

- Casablanca : 2-3 novembre au Megarama
- Marrakech : 5 novembre au Megarama
- Tanger : 9 novembre au centre culturel Ahmed Boukmakh
- Rabat : 11 novembre au Théâtre national Mohammed V
- Fès : 15 novembre au Megarama
- Dakhla : 18 novembre au Palais des congrès
- Ouagadougou : 30 Novembre au Canal olympia
- Abidjan : 10 décembre au Palais de la culture
- Dakar : 13 décembre au Théâtre Daniel Sorano
- Libreville : 15 décembre à l’Institut français
 
Marrakech: Nigeria-Morocco Business Women Summit & Exhibition
03-11-2017
Pluriflash Nigeria Ltd et l’«Association Marocaine pour le Développement en Afrique» organisent, à Marrakech du 15 au 17 novembre2017 au Musée Mohammed VI pour la civilisation de l'eau au Maroc, le premier «Nigeria-Morocco Business Women Summit & Exhibition» auquel prendront part une cinquantaine de sociétés du Nigéria.
La rencontre s’inscrit dans le sillage d’une coopération sud-sud forte et solidaire entre pays africains, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI promeut depuis plus d’une décennie et d’un accord signé entre le Maroc et le Nigéria pour la réalisation d’un projet de gazoduc sur la façade Atlantique, auxquels s’ajoutent une quinzaine d’autres accords dans différents secteurs d’activité à caractère économique, social et culturel. A noter qu’elle est placée, sous la présidence effective de la Première Dame du Nigéria, Mme Aisha M. BUHARI, et vise :
- L’instauration de partenariats entre les Femmes d’affaires du Nigéria et celles du Maroc ;
- Le débat sur les opportunités d’affaires entre les femmes et les hommes d'affaires marocains et la délégation du Nigéria ;
- La mise en avant des investissements directs étrangers des femmes d'affaires marocaines au Nigéria et vice-versa ;
- La compréhension de l'environnement des affaires pour les femmes au Nigéria et au Maroc ; - Le travail sur un modèle de bonne gouvernance transparent et durable pour les entrepreneurs dans les deux pays ;
- La création d’une plateforme dynamique qui aidera les entrepreneures panafricaines en général et celles du Nigéria et du Maroc en particulier à fructifier l’entreprenariat ;
- La création de l’association des Femmes d’affaires du Nigéria et du Maroc.

D’ores et déjà un certain nombre de personnalités, outre la Première Dame du Nigéria, ont confirmé leur participation. Il s’agit de Hajya Aisha ABUBAKAR., ministre d’Etat chargée du Commerce et de l’Investissement, Hajya Khadijah BUKAR ABBA IBRAHIM, ministre d’Etat chargée des Affaires étrangères, des officiels de différents ministères, agences et organismes pour la promotion des investissements, du développement et de l’entreprenariat ainsi que les épouses de plus d’une dizaine de gouverneurs d’Etats fédéraux…
 
Abidjan : Africa Postal Forum 2017, les 7 et 8 décembre
03-11-2017
i-Conférences et ses partenaires organisent, sous l’égide du ministère ivoirien de la Communication, de l’économie numérique et de la poste, Africa Postal Forum, les 7 et 8 décembre 2017 à Abidjan.
APF est une manifestation qui se tient depuis 2009. Elle est placée cette année sous le thème «La Banque postale, une stratégie en marche». Pour les initiateurs, ce sera l’occasion de prendre langue avec une quarantaine de DG de postes, exposer son savoir-faire à plus de 400 professionnels et améliorer sa notoriété.
 
Dakar : Inauguration du siège de FBNBank Sénégal
31-10-2017
L’inauguration de la filiale sénégalaise de First Bank of Nigeria est prévue le vendredi 3 novembre à Dakar. Cette filiale du groupe First Bank Of Nigeria Limited( fondée en 1894) se positionne actuellement comme le premier groupe de services financiers en Afrique Sub-Saharienne, en dehors de l'Afrique du Sud, notamment dans le financement de l'investissement privé, dans le développement des infrastructures, dans l'économie et par le rôle clé joué dans le financement de la privatisation des programmes d'infrastructure des gouvernements ainsi que leur commercialisation. Son ambition est de devenir un leader du secteur au Sénégal. A noter que l’inauguration se fera en présence des plus hauts dirigeants du groupe nigérian ainsi que de représentants de l’Etat sénégalais et de la BCEAO.
 
Maroc : conclave régionale sur la migration
30-10-2017
Du lundi 30 octobre au mercredi 1er novembre 2017, se tient au Palais des congrès de Skhirat une Retraite régionale sur la migration. Ce sont quelque 11 ministres des Affaires étrangères, ministres d'Etat et Vice-ministres africains représentant toutes les régions de l'Afrique qui y seront en conclave. Il est aussi annoncé la participation de représentants de l'UA et COMESA, CEMAC, CEDEAO, CEN-SAD, UMA, la représentante personnelle du SG de l’ONU pour la migration, du Pacte, de l’ONUDC, du HCR, de l’OIM et du Pacte Mondial en plus d'universitaires, centres de recherches et la société civile travaillant sur la migration.
La première journée sera marquée par les allocutions de Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Louise Arbour, Représentante Personnelle du SG de l’ONU et un ministre d’un pays africain.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 7 sur 23882
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×