Douanes : Niger-Togo ensemble
27-10-2008

La ratification des instruments juridiques en matière douanière, signés entre le Niger et le Togo en février 2007 pour asseoir une coopération bilatérale, commence à produire ses effets. Les deux administrations se sont réunies fin septembre à Niamey pour lancer leur coopération en matière de facilitation des échanges, de lutte contre la fraude, la contrefaçon et la criminalité transfrontalière. Au cours de la rencontre de Niamey, le colonel Ibro Dodo, directeur général de la Douane nigérienne, a salué le décret signé début septembre par le président nigérien Mamadou Tandja portant approbation des deux protocoles de coopération douanière avec le Togo. C’est « une caution politique pour le travail des administrations douanières, un encouragement à tout mettre en œuvre », a dit le Colonel Dodo.

Pour le chef de la délégation des Douanes du Togo, Emmanuel Kodzo Adedze, le faux transit est le « fléau récurrent qui annihile les efforts de mobilisation de recettes ».

Dans sa concurrence avec le Bénin pour le transit des produits en provenance et à destination du Niger, pays enclavé, le Togo vient donc de marquer un bon point. Entre Cotonou et Niamey, il y a eu de sérieuses tensions qui ont commencé toutefois à être levées. Niamey est distante d’un peu plus de 1000 km des deux ports.