Maroc : dégradation du climat des affaires
Maroc
03-11-2012
La dernière enquête de conjoncture réalisée par Bank Al Maghrib révèle une dégradation du climat général des affaires. Ainsi, au cours du troisième trimestre 2012, il est relevé un solde d’opinion négatif de 6% à cause de différents facteurs dont la faiblesse de la demande et l’accentuation de la concurrence. Le climat devrait encore s’améliorer pour le quatrième trimestre, notamment pour les industries du textile et du cuir et l’agroalimentaire.