Le Maroc au premier Sommet de l’OCI sur la science et la technologie
12-09-2017
Le Sommet a ouvert ses travaux le 10 septembre à Astana, au Kazakhstan. La délégation marocaine a été conduite par Nasser Bourita du MAECI, Khalid Samadi, secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et l’ambassadeur marocain à Astana, Abdeljalil Saubry.
Ils sont près de 57 chefs d’État, de gouvernement de pays membres de l’OCI et 80 délégations de pays observateurs et d’organisations internationales à avoir pris part à cette rencontre. L’objectif a été de développer la coopération entre les pays de l'OCI dans les sciences, la technologie, l'innovation et la modernisation.

Elle fait suite à la résolution de la douzième session du Sommet de la Conférence islamique tenue au Caire en Égypte, les 6 et 7 février 2013. Il s’agit d'identifier les priorités, les buts et objectifs pour l'avancement et la promotion de la science, de la technologie et l'innovation dans les États membres de l'OCI.

Le sommet vise également à poser les jalons de l’édification de l'avenir de la science et de la technologie et d'œuvrer à l’émergence d’un leadership en la matière au plus haut niveau dans les pays membres. Les représentants ont procédé à l’identification des priorités, objectifs et actions recommandées pour les pays musulmans dans le domaine de la science et de la technologie dans les dix prochaines années.

La rencontre a été aussi une occasion d’échanger et de nouer des contacts. La délégation marocaine, conduite par son le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita a eu des échanges bilatéraux avec ses homologues de l’OCI.

Maimouna DIA