Maroc : Le chef du gouvernement dément le scénario d'élections anticipées
12-03-2018
Le chef du gouvernement marocain, Saâd-Eddine El Othmani, a démenti dimanche les rumeurs sur d'éventuelles élections législatives anticipées dans le pays.
S'exprimant devant le comité exécutif des élus du Parti de la justice et du développement (PJD), Saâd-Eddine El Othmani a réagi à des allégations sur de supposées "élections anticipées". Il s'agit, selon lui, des rumeurs sans le moindre fondement.

"Je veux rassurer les citoyens et leur dire que toutes les informations qui circulent autour de prétendues élections anticipées sont fausses et non fondées. Si un tel scénario était en préparation, nous l'aurions dit directement et de manière officielle", a affirmé le secrétaire général du PJD, qui dirige le gouvernement depuis avril 2017.

Ces rumeurs sont selon lui colportées par les adversaires du parti : "Il y a des gens qui ne veulent pas de nous à la tête du gouvernement. Et cela dure depuis 2011".

Les Afriques