Libéria: Après 15 ans de mission, les Casques bleus quittent le pays
30-03-2018
Après 15 ans de mission, la mission des Nations Unies au Libéria (MINUL) cessera officiellement ses opérations vendredi après avoir aidé le pays d'Afrique de l'Ouest à passer d'une guerre civile destructrice à une ère de paix pleine d'espoir, selon un communiqué publié jeudi par l'ONU.
La conclusion de l'opération de maintien de la paix qui a duré 15 ans intervient après à une élection historique qui a vu la première passation de pouvoir d'un Président élu à un autre en 70 ans. S'exprimant lors de son investiture, George Manneh Weah, a remercié l'ONU pour avoir aidé à rendre cette alternance politique pacifique possible.

Ancienne star du football, M. Weah a remporté l'élection présidentielle à l'issue de deux tours de scrutin en décembre 2017, succédant à Ellen Johnson Sirleaf, qui était à la tête de l' Etat libérien depuis 2006.

S'exprimant la semaine dernière à Monrovia lors d'un événement marquant l'achèvement de la MINUL, M. Weah a promis que le bon travail réalisé par l'ONU ne serait pas oublié.

Premier pays indépendant d'Afrique, le Libéria a connu près d'un siècle et demi de stabilité avant de sombrer dans le chaos, subissant deux guerres civiles dévastatrices entre 1989 et 2003.

Les Afriques