Bénin : président de l'institution parlementaire désire amender le Code électoral
10-04-2018
Les députés béninois vont amender la loi électorale en vigueur au Bénin, afin de rendre les prochaines élections législatives libres, crédibles et transparentes, a annoncé le président de l'institution parlementaire Adrien Houngbédji suite a première session ordinaire du parlement pour l'année 2018, ouverte ce lundi à Porto-Novo,
"Il n'est point un secret qu'à un an des échéances électorales que constituent les législatives de 2019, la classe politique est déjà en mouvement. Là encore des efforts restent à faire pour apporter dans la sérénité et sans esprit les amendements conséquents à la loi portant code électoral en République du Bénin", indique Adrien Houngbédji.

Le président de l'institution parlementaire du Bénin a également formulé le vœu que les débats prochains puissent améliorer les règles et pratiques en vue d'une élection libre et transparente.

En dehors de l'examen du Code électoral, cette session parlementaire va également se pencher sur les dossiers qui engagent l'avenir de la démocratie béninoise, notamment la réforme du système partisan, la représentation des femmes au parlement et le Code pénal.

Les Afriques