Afrique subsaharienne : Le FMI prévoit une légère reprise de la croissance
Afrique
15-05-2018
Le Fonds monétaire international (FMI) prévoit une légère reprise en 2018 de la croissance en Afrique subsaharienne, attendue à 3,4 %, malgré un surendettement préoccupant dans de nombreux pays, selon son rapport d’avril, présenté mardi 8 mai à Libreville, au Gabon. «Le taux de croissance moyen de la région devrait passer de 2,8 % en 2017 à 3,4 % en 2018, en hausse dans environ deux tiers des pays», selon ce rapport qui fait le point sur les six derniers mois en Afrique subsaharienne. Mais ce taux «ne devrait pas dépasser les 4 % à moyen terme », indique Abebe Aemro Sélassié, directeur du département Afrique du FMI. Un chiffre « insuffisant» selon lui, et en deçà des performances de croissance enregistrées sur le continent entre 1995 et 2015, d’autant qu’un tiers de la population africaine a vu ses revenus baisser.