Burkina Faso : des mesures de soutien à l'armée dans la lutte cotre le terrorisme
27-09-2018
Le gouvernement burkinabè a annoncé hier, mercredi 26, des mesures de soutien aux personnels des Forces Armées Nationales (FAN) dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, qui secoue le pays depuis trois ans.
Le gouvernement a annoncé dans un compte rendu du conseil des ministres tenu, hier, mercredi, qu'il adopté "un décret portant mesures de soutien aux personnels des forces armées nationales (FAN) et à leurs ayants cause en cas de blessures graves ou de décès en service commandé dans le cadre des missions intérieures de lutte contre le terrorisme et l'insécurité ou victimes d'attaques terroristes".

Ce décret permet la prise en charge et l'accompagnement des personnels militaires intervenant de façon opérationnelle dans le dispositif sécuritaire de lutte contre le terrorisme et l'insécurité sur le territoire national, en cas de blessures graves ou de décès, lit-on dans le texte.

Le Burkina Faso, pays sahélien d'Afrique de l'Ouest longtemps épargné par le terrorisme. mais depuis 2015, il est confronté à une série d'attaque terroriste sur son territoire, notamment à ses frontières avec le Mali, le Niger et le Bénin.

Les Afriques