Accès abonné :              


... Et perd une bataille en Allemagne Version imprimable
International
08-05-2008

Le ministre allemand de l'Environnement, Sigmar Gabriel, renonce à remplacer l'essence actuelle par du E10 composé de 10% d'éthanol.

Selon un rapport récent, remis au ministère par la Fédération des importateurs de voitures, 3,3 millions de véhicules (soit 30% des voitures étrangères) présenteraient des incompatibilités techniques avec le carburant qui devait être mis en place en 2009.

L'E10 est en effet accusé d'accélérer l'usure de certaines pièces, et de ne pas convenir du tout aux véhicules les plus âgés, notamment ceux de plus de 15 ans.

 
< Précédent   Suivant >