FMI : Christine Lagarde, assurée de rempiler Version imprimable
International
25-02-2016
Les dés sont jetés. La Française Christine Lagarde est virtuellement assurée d'être reconduite à la prestigieuse fonction de directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), pour un nouveau mandat de cinq ans. Dans un contexte de coup de froid de l'économie mondiale, le conseil d'administration du FMI, représentant des 188 pays membres, a mis fin le 11 février dernier à un suspense, en révélant que la dirigeante française, âgée de 60 ans, était la seule candidate à la tête de la puissante institution financière. A la tête du FMI depuis juillet 2011, Lagarde a déjà reçu le soutien de la Grande-Bretagne, de l'Allemagne, de plusieurs pays émergents et de la France. Premiers actionnaires du fonds, les Etats-Unis avaient de leur côté loué le travail exceptionnel qu'elle a accompli à un moment crucial pour l'économie mondiale.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×