Le chinois ZTE contraint de cesser ses principales activités Version imprimable
International
14-05-2018
En raison de ce décret d’interdiction, les principales activités de l’entreprise ont cessé», écrit ZTE dans des documents boursiers. (Crédits : Bobby Yip) Le groupe chinois ZTE a annoncé, mercredi 9 mai, la suspension de ses principales activités en raison des sanctions prises à son encontre par les États-Unis. Mais le numéro deux des équipements télécoms en Chine a dit qu’il essayait d’obtenir une modification ou une annulation de cette décision américaine.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président béninois, Patrice Talon et son homologue italien, Sergio Mattarella, ont décidé...
[La suite...]

Au premier trimestre de l’année 2018, l’indice des Prix des Actifs Immobiliers (IPAI) s’est...
[La suite...]

Extraits de l'éditorial à paraître dans le magazine Les Afriques numéro 379, signé Abderrazzak...
[La suite...]

En réunion à Lomé, les chefs d'état-major de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de...
[La suite...]

Le virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo (RDC) a atteint pour la première fois...
[La suite...]

Le Conseil d'administration du Groupe la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×