Les fonds vautours dans le collimateur du Club de Paris Version imprimable
International
18-06-2008

Le Club de Paris, qui réunit les principaux pays créanciers de la planète, s'est à nouveau inquiété mercredi de l'action des fonds dits vautours, spécialisés dans le rachat de créances douteuses, qui profitent indirectement de l'annulation d'une partie de la dette des pays pauvres très endettés.

Au total, environ 1 milliard de dollars ont déjà été obtenus par ces fonds spécialisés devant différentes juridictions dans le monde et de nombreuses procédures sont encore en cours.

Le Congo et le Liberia sont notamment concernés.

Pour contrer l'action de ces fonds, les membres du Club de Paris se sont engagés à ne pas céder leurs créances sur les pauvres très endettés, suivis récemment dans cette voie par l'Union européenne.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Un attentat-suicide s'est produit ce mardi 7 juillet dans la ville de Zaria (nord du Nigéria) alors...
[La suite...]

Les actions Sodeci (+4 995 F), Bernabé (+2 800 F), Sgbci (+2 000 F), Sicor (+555 F) et Total...
[La suite...]

Le programme de fidélité «Bladi F'bali», qui s'adresse exclusivement aux Marocains du Monde clients...
[La suite...]

Angela Merkel, chancelière allemande, et François Hollande, président français, ont pris acte hier...
[La suite...]

En marge du symposium sur la prévoyance sociale, tenu les 24, 25 et 26 juin 2015 à Abidjan, le...
[La suite...]

Le Fonds d’appui à l’investissement des Sénégalais de l’extérieur (Faise) va à la rescousse des...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique