Kenya : des hommes politiques sur la corde raide Version imprimable
Kenya
11-01-2011

Les enquêtes de la Cour pénale internationale (CPI) portant sur les suspects dans les violences postélectorales et sur la lutte contre la corruption mettent un certain nombre de politiciens kényans sur la corde raide.

Cette année, trois ministres – dont deux se sont déclarés intéressés par l'élection présidentielle l'année prochaine – sont confrontés à la CPI, alors qu'au moins quatre autres sont présumés impliqués dans des cas de corruption dans leurs départements ministériels.

Aussi, quatre députés sont poursuivis pour une éventuelle implication dans le commerce de drogue.

Ces politiques, qui risquent d'être partagés entre leur défense au niveau local ou à La Haye et leur avenir politique, sont confrontés à leur survie dans l'arène politique, qui sera probablement déterminée par les résultats de ces investigations.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Moïse Katumbi Chapwe, ex-gouverneur du Katanga, a officialisé hier mercredi 4 mai 2016, sa...
[La suite...]

Réunis à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, le 28 avril 2016, lors de l’assemblée générale...
[La suite...]

Cette année, le Festival Gnaoua et musiques du monde d’Essaouira est prévu du 12 au 15 mai 2016....
[La suite...]

Les actionnaires du groupe BGFIBank se sont réunis en Assemblée générale, lundi 2 mai 2016 à...
[La suite...]

L'Etat du Niger compte lever auprès des bailleurs de fonds et partenaires au développement 1...
[La suite...]

Du 3 au 4 mai 2016, le président Paul Biya du Cameroun est en visite officielle au Nigéria sur...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :